Bonne journée, en voiture ou à pied !

C’est annoncé là, les tarifs autoroute vont augmenter au 01 février, et sur le site leparticulier.fr

et tout cela enrobé dans un discours laissant à entendre que nous participerions ainsi à l’amélioration des conditions de transport.
Face à ce discours lénifiant, digne des lendemains de fête, un article d’une revue économique recadre un peu les choses. On peut y lire notamment:
– augmentation des tarifs sur le réseau Autoroute Sud de la France (ASF) entre 2005 et 2011… +18%, soit 7 points de plus que la moyenne des prix
– prix moyen au kilomètre de péage: 7 centimes
– et puisqu’on nous parle de créations d’emploi actuellement, en cinq ans 500 emplois (6%) ont été supprimés chez Vinci (*) et 600 (13%) chez Autoroute Paris Rhin Rhône (APR) …. alors que parallèlement les bénéfices ont augmenté de 20% chez APR, 12% chez Vinci autoroute entre 2009 et 2010
– les bénéfices de ces sociétés, sur un péage de 10 Euro … représentent 2 Euro

Qu’une entreprise fasse des bénéfices, ou cherche à en faire, rien de plus normal. Mais quand ces sociétés sont de fait en situation de monopole, qu’elles exercent de fait une mission de service public dont elles sont délégataire, il y a de quoi se poser sérieusement des questions.
Que privilège-t-on: le service rendu au public… ou la rémunération de l’actionnaire.
Rappelons que le principe du péage de certaines voies routières visait à financer l’entretien de ces voies et le financement de leur développement.
La privatisation des années 2005 de l’ensemble des autoroutes a de fait conduit à l’abandon du principe initial du péage.

En 2008 la Cour des Comptes avait tiré la sonnette d’alarme sur cette situation.

… et notamment l’opacité des tarifs des sociétés… conduisant à certaines mesures dites de “régulation”…

avec notamment la mise en place d’un Comité des usagers du réseau routier national…

dont on peut s’interroger sur l’effectivité de son influence:
Déclaration de son président (François Bordry, haut fonctionnaire)
« En cette période de crise, il faut modérer la hausse imputée à l’usager », qui se réjouissait que les péages semblaient augmenter moins qu’il ne l’avait craint, car les sociétés feront moins de travaux que prévu.
Ajoutant « La taxe d’aménagement du territoire (répercutée sur le montant des péages) est une sorte d’impôt déguisé (…) pour financer des investissements qui n’ont rien à voir avec les autoroutes ».

Nous apprécierons donc cet optimisme…. et paierons un peu plus, en attendant d’hypothétiques jours meilleurs… au grand profit de ces “concessionnaires”….

A quand le tour des routes nationales pour lesquelles la privatisation a commencé

avec le groupe Bouygues

(*) Groupe Vinci comprend ASF, ESCOTA, COFIROUTE… et de nombreux parkings…..

Bonne journée, en voiture ou à pied !
PK

Tags: ,

3 commentaires sur “Bonne journée, en voiture ou à pied !”

  1. Prinz Karl

    …et ce n’est pas fini…

    puisque certains plaident pour l’allongement des concessions…

    Demain mercredi on inaugure les nouveaux tarifs…..

    #11486

Laisser un commentaire

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

3 visiteur(s) en ligne actuellement
3 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 14 , à 12:12 am UTC
Ce mois: 41 , à 06-04-2021 09:08 am UTC
Cette année: 74 , à 01-03-2021 06:52 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050