On parle de Bandol…

VM-1er-octobre

Dans l’article de Jérome Poillot de Var Matin aujourd’hui, on peut lire que d’autres élus se sont vus retirés leur délégation.
On ne peut pas être étonné, compte tenu de ce qui s’est passé vendredi dernier lors du conseil municipal.
Un piètre spectacle donné aux bandolais.
Un prochain conseil municipal serait prévu afin de savoir qu’elle serait la suite adoptée par les élus pour ceux et celles qui n’ont plus de délégation.
Conserveront-ils leur poste ou pas?
Seuls les conseillers municipaux peuvent le décider.
Et cela me rappelle une partie “ubuesque” de notre histoire bandolaise, lorsque Monsieur Palix avait enlevé les délégations à son premier adjoint, Monsieur Bogi et que celui-ci avait été reconduit dans sa fonction avec la majorité et contre la volonté du maire.

Les arrêtés publiés ce matin et affichés au mur de la mairie de Bandol sur la place de la Liberté. Quilici, Dagort, Decroix, Rossi, Beissier… PUNIS!

Publish at Calaméo or browse the library.

22 commentaires sur “On parle de Bandol…”

  1. Janine sauter-gilli

    Quelques précisions indispensables pour bien comprendre la situation.
    Tout d’abord, les arrêtés qui accordaient les délégations ne sont pas reportés, mais RAPPORTES. Rapportés, ça signifie que ces arrêtés n’existent plus à partir de la date où l’arrêté qui retire la délégation en question est signé. Relisez bien “retrait de délégation”, c’est écrit en haut à gauche de la pièce officielle, affichée en mairie.
    Les 6 élus sont donc privés de délégation, définitivement, et bien évidemment des indemnités afférentes s’ils en percevaient.Inutile de penser qu’on va les leur redonner.C’est la pire des choses que l’on puisse faire à un élu. Si une chose identique arrivait à un maire, pensez-vous que redevenu conseiller municipal,il irait travailler main dans la main avec ceux qui l’ont viré ? C’est une plaisanterie. Vous avez là un point de non retour.
    Autre point, la procédure s’arrête là pour les conseillers municipaux.
    En ce qui concerne les adjoints privés de délégation, le conseil municipal doit se prononcer sur leur maintien ou non dans leur fonction dans le délai d’un mois. Voilà ce qui nous attend, et qui apaisera sans nul doute le climat actuel.

    #28718

Laisser un commentaire

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

4 visiteur(s) en ligne actuellement
4 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 13 , à 05:25 am UTC
Ce mois: 60 , à 10-13-2021 05:16 am UTC
Cette année: 78 , à 09-20-2021 03:57 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050