Les cendriers

Connaissant tout le soucis que la mairie se fait pour que notre environnement soit le plus agréable et en réponse l’arrêté nous demandant de mettre à disposition des cendriers au droit des nos établissements, qui ne sont ni des bars ni des restaurants, je voulais savoir si un modèle avait été choisi pour “harmoniser” ces nouveaux équipements que nous devrons installer à nos frais.
A moins que le FISAC ne finance l’opération!
De la même façon, comme la mairie est soucieuse de notre santé, pouvez-vous nous préciser qu’elle est la nature des produits déversés par la société Bronzo sur le port pour le nettoyer.
Je fais glisser ce message sur le forum de la ville.
Je mettrais dans la journée des photos des équipes de Bronzo en train de travailler.

17 commentaires sur “Les cendriers”

  1. C.V.

    Il me semble que Christian Delaud, ( entre parenthèses il serait bon que vous précisiez de quel Christian vous parlez dans vos commentaires, on pourrait confondre! ), donc il me semble que Christian Delaud avait fait allusion à l’aire de carénage et au fait que l’eau y est déjà traitée et donc d’y ajouter celle recueillie du port !

    #7322
    • Jacques K.

      Christian, c’est bien de Christian D. que je parlais. Il disait :

      “En 2008, dans le programme de l’équipe que je menais aux élections municipales, nous avions prévu une rigole longeant le quai afin de récupérer les eaux de “lavage” et de les diriger vers la station d’épuration de la Cride pour traitement”

      A priori, il traitait les eaux à la Cride et pas à l’aire de carénage. C’est dans son message ci dessous.

      Jacques

      #7323
      • C.V.

        Ce n’est pas plus proche, l’aire de carénage ?

        #7324
      • Jacques K.

        Ton idée est trés bonne, mais je ne crois pas qu’en 2008, date à laquelle C.D. se situe, le bac de décantation n’était déja installé à la zone de carénage.

        Et je ne sais pas si, maintenant qu’il a été fait, s’il a la capacité suffisante pour recevoir les eaux du quai.

        Encore un truc à refaire la prochaine fois.

        Jacques

        #7325
  2. sven

    Pour information, certaines communes voisines s’activent à résoudre ce problème du rejet des eaux pluviales dans le milieu marin.
    Ainsi, la commune de Six FOurs vient de s’équiper derrière le port du Brusc d’un bassin de rétention muni d’un séparateur à hydrocarbures et d’un désableur. Il me semble que Bandol compte 4 bassins versants et qu’il serait techniquement faisable d’installer ce type de pré traitement avant rejet en mer ( un sur le parking de l’ancien mini golf du casino, un à la plage de l’eden roc(sous voirie), un autre vers la plage de la gallère et un au niveau de la rèpe. Le coût d’un tel bassin est d’environ 200 000 euros.
    Quant aux produits de lavage, certaines communes se dirigent vers l’utilisation de peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée) stabilisé à l’aide d’un poliol (sucre) et donc 100% bio dégradable.
    bonne journée

    #7321

Laisser un commentaire

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

5 visiteur(s) en ligne actuellement
5 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 5 , à 02:20 am UTC
Ce mois: 46 , à 07-04-2021 02:04 am UTC
Cette année: 74 , à 01-03-2021 06:52 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050