L’eau de Bourgarel


Dans l’article de Christophe Gaignebet de Var Matin Aujourd’hui, le Maire de Bandol, le Docteur Christian Palix, précise bien que le tarif de l’eau ne baissera pas pour nous, les utilisateurs.
Peut-être dans trois ans, si on nous permet d’exploiter un peu plus cette ressource.
A moins que l’exploitation des gaz et huiles de schiste ne commence, auquel cas la qualité de l’eau s’en verrait certainement détériorée.

Mais, bon tout le monde s’en fout…

Heureusement que l’état pense à nous et fait des économies en augmentant le prix de la bière et des cacahuètes…
Au fait , je n’appelle pas ça des économies, mais plutôt des recettes supplémentaires ! 🙂

www.bandol-blog.com

8 commentaires sur “L’eau de Bourgarel”

  1. le maire oublie de dire que, du fait de sa négligence, de celle de ses serbices et avec la bénédiction de sa majorité qui par son silence est sans cesse complice de ses manipulations, plus de 10 mois ont été perdus.
    si VVB n’était pas intervenu (dans l’intêret des bandolais), le puits de Bourgarel ne serait toujours pas ouvert!
    Si je n’ai pas fait d’erreur, en cliquant sur ce lien, les lecteurs de bandolblog tomberont sur un article de VVB qui rappelle une fois de plus la vérité.
    Je recommande de lire attentivement la lettre que j’ai adressée (en AR) à Monsieur Palix au sujet des travaux non réalisés, lettre à laquelle, comme à son habitude, il n’a jamais répondu.

    #9795
  2. patrick lacaze

    nous sommes tous contents d’apprendre qu’un forage fermé (pouquoi ?) va être réouvert … à quel prix et qui sera l’exploitant (véolia ?). Comme je suis un peu médium cette frénésie ou stratégie de recherche d’acroissement des ressources en eau me fait penser aux besoins en eau pour extraire le gaz de schiste. Il faut des milliards de m cubes d’eau pour craquer la roche et extraire le gaz. Cette méthode de craking inventée au Canada la patrie de l’eau est-elle transposable en france : en dehors des dégâts écologiques gigantesques résultants (une ville de 20 000 habitants désertée) la réponse reste : évidemment pas simplement à cause des besoins en eau. Mais la cupidité des lobbies fait que le régime actuel a décidé de passer outre. C’est ainsi que régime en place et lobbies main dans la main lancent leurs seconds couteaux (maires, adjoints, cabinets conseils, etc), à la recherche de nouvelles ressources (ou dans ce cas d’anciennes ressources que l’on remet au gout du jour) payées par le peuple. De cette façon ils auront notre eau d’aujourd’hui pendant que nous nous financerons la recherche de nouvelles ressources.
    ceci démontre qu’il faut un contrepouvoirs aux lobbies. Les maires passent tandis que les lobbies assurent la continuité de leurs interêts. Nous devons nous aussi nous organiser pour assurer la continuité de nos intérêts par delà les maires et par delà les lobbies, pour Bandol et pour nos enfants.
    Si vous avez compris le tour de passe passe que je viens de vous exposer vous devez vous inscrire pour recevoir la gazette des amis de Bandol à j.lacaze@sfr.fr
    c’est gratuit et c’est moi qui gère donc il n’y a pas d’embrigadement politique sournois. Seulement le soucis naturel chez chaque citoyen de se tenir informé et éventuellement de participer à des tables rondes de réflexion afin de prolonger le mouvement d’humeur primitif, nécessaire mais stéril. C’est un travail cool sur le long terme que je vous propose.
    salut à tous, pehel

    #9788

Laisser un commentaire

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

4 visiteur(s) en ligne actuellement
4 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 22 , à 06:58 am UTC
Ce mois: 41 , à 06-04-2021 09:08 am UTC
Cette année: 74 , à 01-03-2021 06:52 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050