La LGV Et EELV

Clic sur l'image pour aller sur le site de Europe Ecologie les verts

Pour le moment, je ne vois que EELV prendre une position claire et sans équivoque sur ce projet de la LGV.
Vous me direz, je ne suis pas au courant de tout.
J’attends que vous me fassiez parvenir les positions des autres pour que je puisse les diffuser également.
Pour le moment le gouvernement nous endort en nous disant remettre la décision en juillet 2012, après les élections! Comme par hasard.

www.bandol-blog.com

5 commentaires sur “La LGV Et EELV”

  1. Bonjour à bandol.Blog, je désire faire une synthèse des actions du Front National, depuis plusieurs mois de combat, contre ce projet LGV-PACA.

    La réunion d’information relative au chantier de la future LGV P.A.C.A, qui s’était déroulée le 14 septembre dernier à Hyères, avait permis de mettre en relief l’opposition d’une majorité de participants aux propositions des responsables politiques.

    De vives réactions négatives se sont manifestées à l’encontre de la LGV, relevant d’une part les légitimes inquiétudes des agriculteurs et des viticulteurs varois, d’autre part le défaut d’information relatif au montage financier des différents tracés.

    Le Front National avait réaffirmé son attachement à la démocratie et au respect de la volonté de nos compatriotes et proposait de consulter les citoyens au travers d’un référendum d’initiative populaire permettant l’expression de tous.

    Rappelons que la vraie démocratie c’est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple. Mais malheureusement cette proposition avait été purement et simplement rejetée !

    Suite à la réunion organisée par le Maire de Sanary sur Mer, le 10 novembre à laquelle j’avais participé, il apparaissait très clairement qu’en dépit des multiples interpellations des élus locaux de tous bords, le gouvernement et Réseau Ferré de France ne daignaient pas répondre clairement aux questions posées.

    Les récurrentes restrictions budgétaires adoptées par le gouvernement, créant de nouvelles taxes, augmentant la TVA, bloquant salaires et retraites, laissent augurer que l’Etat sera incapable de financer ce projet. Sa seule alternative sera de mettre à contribution les collectivités locales qui se verront ainsi contraintes d’assumer l’essentiel du coût. Pour autant, les estimations de celui-ci ne cessent de croître quotidiennement…

    De surcroît, Réseau Ferré de France demeurant sciemment imprécis dès lors qu’est abordé le sujet des répercussions sur l’environnement et l’économie rurale, il nous est apparu important d’observer une extrême vigilance…

    Il était hors de question que des technocrates, prennent une quelconque décision incombant aux seuls élus légitimes représentants de la population !

    Ainsi, le Front National demandait à Réseau Ferré de France et au gouvernement de retirer immédiatement ce projet dangereux et désapprouvé par nos compatriotes varois.

    A l’instigation du Préfet de région, Paul Mourier, Préfet du Var, avait décidé unilatéralement de cesser toute concertation en rapport avec la LGV.

    Ce calamiteux projet peut se targuer d’avoir fait l’unanimité contre lui. Elus de toutes tendances et citoyens se sont unis pour le combattre. Devant cette levée de boucliers, les pouvoirs publics décidaient de cesser les discussions, mais ne mentionnaient aucunement l’abandon de la LGV…

    Une grande campagne sera prochainement entreprise par le Front National pour faire entendre la voix de nos compatriotes.

    #11284
  2. C.V.

    Exemple: 4 aout 2011

    Si vous pensez que la LGV Paca ne se fera pas car les départements du Var ou des Bouches du Rhône ne la financeront pas , vous vous trompez !

    Souvent, dès qu’un citoyen s’inquiète au sujet du projet LGV, auprès de son maire , on lui répond, en général:
    “La LGV Paca ? Mais… elle ne se fera jamais!
    Il n’y aura jamais d’accord de financement”

    Le citoyen rentre donc tranquillement chez lui, rassuré. 🙂

    Le problème est que tout cela est faux ! 🙁

    Lorsque l’Etat décide d’un projet de LGV, qu’importent les accords de financement, il trouve toujours les moyens d’arriver à ses fins.

    Voici un exemple avec la LGV Tours Bordeaux :

    Cette LGV passe par la Région Poitou Charente, présidée par Ségolène Royal. Cette dernière a refusé de financer ce projet.
    Résultat : l’Etat a forcé la signature de financement en réglant la part de cette Région et il se remboursera en réduisant ses futures aides.

    NDC: Trop fort, l’ETAT !

    #11283
    • Prinz Karl

      Heu pas tout à fait… En fait pour le financement il y a eu une concession emportée par le groupe Vinci (celui qui exploite nos parkings…):

      “Le président socialiste de la région Aquitaine, Alain Rousset, parle de “moment historique pour l’Aquitaine”. Hier a été signé le contrat de concession entre Réseau Ferré de France et le groupe de BTP Vinci, pour l’exploitation de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux”.

      LGV Bordeaux-Paris : la concession est signée

      #11285

Laisser un commentaire

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

4 visiteur(s) en ligne actuellement
4 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 7 , à 12:04 am UTC
Ce mois: 41 , à 06-04-2021 09:08 am UTC
Cette année: 74 , à 01-03-2021 06:52 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050