Divertissement.

Précisions apportées par Prinz Karl:

Il s’agit d’un discours prononcé par Tommy Douglas en 1944 au Canada.
Tommy DOUGLAS – Thomas Clement (Tommy) Douglas, (né le 20 octobre 1904 à Falkirk (Écosse) et décédé le 24 février 1986 au Canada), est un ancien premier ministre de la Saskatchewan (province du Canada) de 1944 à 1961. Il a dirigé le premier gouvernement socialiste en Amérique du Nord, et il était le premier chef fédéral du Nouveau Parti démocratique.

Récemment un petit scandale a éclaté au Canada, quand on a appris que Tomy Douglas avait été espionné et écouté dés 1936 par la gendarmerie canadienne:

Politique et sécurité publique – Des mémos déclassifiés montrent que la GRC suivait Tommy Douglas à la trace

Bref une petite vidéo trés d’actualité tant dans son thème…. que par rapport à la personnalité de l’auteur du discours….

Pour la petite histoire c’est une vidéo qui est actuellement en ligne sur un site proche du Front de Gauche (Mélenchon)

mais en fait elle semble avoir connu une diffusion élargie en France, suite à un article paru sur un blog de Le Monde en Janvier 2012

5 commentaires sur “Divertissement.”

  1. Michèle GARRIDO

    On peut imaginer une fin plus heureuse. On ne met pas le rat en prison. Au contraire, ses pairs gagnent la lutte contre les chats (hé oui !!!) et le portent au pouvoir.
    Le gouvernement est donc désormais constitué de rats. Mais là, surprise, le pouvoir, la puissance agissent sur les rats comme une potion magique (!) et ils se transforment petit à petit en …. chats (noirs, blancs, chinés peu importe !!) car ils ont désormais des envies de chats, des préoccupations de chats, des faiblesses de chats, bref ….. ils sont devenus des chats.

    #11685
  2. C.V.

    Le gouvernement par le peuple, je n’y crois pas.
    On ne peut pas être au four et au moulin en même temps, par contre comme un mauvais ouvrier ne peux pas être un bon chef d’entreprise, un politique ne peut pas bien la faire s’il n’est pas un bon citoyen.
    C’est ce que je pense.
    Merci encore à tous ceux et celles qui contribuent à la vie du blog.

    #11684
    • Salvatore MANZONI

      Et pourtant:
      “Démocratie
      La démocratie est le régime politique dans lequel le peuple est souverain. La formule d’Abraham Lincoln, la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple », est l’une des définitions canoniques couramment reprise, ainsi qu’en témoigne, par son introduction, la Constitution de 1958 de la Cinquième République française. Cette définition est proche du sens étymologique du terme démocratie, du grec ancien δημοκρατία / dēmokratía, « souveraineté du peuple », de δῆμος / dêmos, « peuple » et κράτος / krátos, « pouvoir », « souveraineté » ; le peuple renvoyant cependant à la notion plus restrictive de citoyens (la citoyenneté n’étant pas forcément donnée à toute la population). Cependant, cette définition reste susceptible d’interprétations différentes, aussi bien quant à la signification concrète de la souveraineté populaire que pour son application pratique – ce qui apparaît clairement au regard de la diversité des régimes politiques qui se sont revendiqués et qui se revendiquent comme démocratie. Ainsi, aujourd’hui encore, il n’existe pas de définition communément admise de ce qu’est ou doit être la démocratie.
      De façon générale, un gouvernement est dit démocratique par opposition aux systèmes monarchiques d’une part, où le pouvoir est détenu par un seul, et d’autre part aux systèmes oligarchiques, où le pouvoir est détenu par un groupe restreint d’individus. Néanmoins, ces oppositions, héritées de la philosophie grecque (notamment de la classification d’Aristote, à ceci près que le gouvernement d’un seul était alors désigné comme tyrannique), sont aujourd’hui équivoques de par l’existence de monarchies parlementaires. D’autre part, on peut aussi définir la démocratie par opposition à la dictature ou tyrannie, comme le propose Karl Popper, mettant ainsi l’accent sur les possibilités pour le peuple de contrôler ses dirigeants, et de les évincer sans devoir recourir à une révolution.
      Par ailleurs, le terme de démocratie ne se réfère pas uniquement à des formes de gouvernements, mais peut aussi désigner une forme de société ayant pour valeur la liberté et l’égalité, (c’est notamment l’usage qu’en fait Alexis de Tocqueville, qui s’attache plus aux dimensions culturelles qu’au système politique en lui-même), ou de manière plus générale encore, un ensemble de valeurs, d’idéaux et de principes politiques, sociaux ou culturels. Le terme de démocratie peut aussi servir à qualifier le fonctionnement de tout corps ou organisation sociale (organisme public ou privé, associations, entreprise), le plus souvent par le biais du qualificatif de démocratique. Cela signifie alors généralement que ce fonctionnement repose sur l’égalité des membres du groupes, sur des procédures de délibérations, ou encore de votes et/ou d’élections.”
      Copié-collé de Wikipédia pour avoir une définition plus…”lettrée”.
      La démocratie n’est pas la meilleure façon de gouverner mais c’est de loin la moins pire!
      Bonne balade
      SM

      #11686

Laisser un commentaire

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

5 visiteur(s) en ligne actuellement
5 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 16 , à 09:10 am UTC
Ce mois: 41 , à 06-04-2021 09:08 am UTC
Cette année: 74 , à 01-03-2021 06:52 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050