Une plage privée à Bandol !

Pour avoir travaillé, il y a très longtemps sur une plage privée et de l’avis de certains, c’est ce qu’il manque entre autres à Bandol.
C’est un appel à la concurence de la Mairie et c’est nouveau pour Bandol sur la plage centrale..
Je donne mon avis: je suis pour.
Mais vous pouvez donner le vôtre, je ne vous en voudrai pas.

Dossier à remplir et à déposer avant le 16 août en Mairie

C.V. www.bandol-blog.com

22 commentaires sur “Une plage privée à Bandol !”

  1. Patrick Durville

    Le service juridique de la mairie tient à préciser certains points, afin qu’il ne puisse se dire ou faire croire tout et n’importe quoi :

    ” Il convient de bien distinguer les règles applicables à l’occupation des
    plages situées sur le domaine public maritime, et donc propriété de l’Etat,
    des plages situées sur le domaine public communal, et donc propriété de la
    commune. Ainsi, le décret n°2006-608 du 26.05.2006 fixe le régime
    d’attribution des sous-traités d’exploitation pour toutes les plages
    appartenant au domaine public maritime sous la forme de concessions d’Etat
    ou de sous-traités d’exploitation par le biais de délégations de service
    public avec procédure de mise en concurrence préalable.
    S’agissant du domaine public communal, des utilisations privatives
    peuvent-être accordées par l’autorité compétente (Maire) en application des
    articles L.2122-1 et suivants du Code Général de la propriété des personnes
    publiques.

    En l’espèce, par arrêté préfectoral du 12 août 2009, la commune de Bandol a
    obtenu le transfert de propriété du port de plaisance dans l’emprise duquel
    se situe la partie arrière de de la plage centrale. Par conséquent, ce site
    étant situé sur le domaine public communal, la passation d’une convention
    portant autorisation d’occupation temporaire du domaine public est
    réglementée par le code général de la propriété des personnes publiques qui
    n’institue pas de procédure de mise en concurrence et de publicité
    préalable mais indique uniquement les caractéristiques essentielles du
    domaine public, à savoir ses caractères inaliénable, imprescriptible et
    insaisissable.
    Cependant, afin de disposer des meilleures conditions d’occupation pour
    l’exercice de l’activité proposée, la commune de Bandol a décidé d’avoir
    recours à une mise en concurrence préalable à l’attribution de cette
    convention d’occupation du domaine public communal portant sur
    l’installation et l’exploitation d’une activité de restauration légère et
    de location de matelas/parasols sur la partie arrière de la plage centrale
    à Bandol.”

    J’espère que ce jargon indigeste mais qui a le mérite d’être juste et précis, vous permettra de débattre sur des bases plus saines.

    A votre disposition pour tout complément d’information,

    Cordialement,

    Patrick Durville
    Directeur de la Communication
    Mairie de Bandol

    #1889
    • pierre roppe

      bonjour a tout les lecteurs, pour ma part je suis belge et touriste sur la côte d’azur depuis plus de 30ans. je pense qu’il y a urgence d’arrêté de croire que les touristes sont tous des imbécile que l’on peut torché et traité comme des veaux!! les pseudo commerçants des station balnéaire de la côte d’azur pensent qu’il on tout compris mais sont complètement a la rue en matière de commerce touristique! je rêve moi d’une paillote ou le sourire,l’amabilité,la simplicité, la bonne humeur des gents du sud qui existait a l’époque (plus de 30 ans) et retrouvé de vrais pambagnat au thon et huile d’olive (du pays) et de la salade fraiche et des tomate (de France!!) accompagné d’un bon petit rosé du pays et comme dessert une bonne part de pastèque bien mur ou un demis melon de cavaillon si possible?? arrêté de nous gavé de pizza dégueulasse et de barres chocolatée et de glaces pilée ou il n’y a que du chimique dedans,c’est pourtant simple de faire du bon!! mais pour cela il faut être de vrais pro de l’horeca qui savent ce qu’est le métier de bouche et qui ont le sens du commerce et le plaisir de bossé et qui ont appris a géré des produit frais et tout l’hygiène que cela demande!! et de plus, si on dispose de 500m2 de plage on peut partagé, les gents qui ne veulent pas loué un matelas peuvent très bien apprécié votre gentillesse et vos bonne choses a mangé non? et pour finir,si il y a une petite place pour un petit belge a bandol, je suis disposé a donné une petite leçon a ceux qui crois tout avoir inventé 😉 salutation, Pierre

      #10491
  2. J’espère avoir mal interprété ta définition de la clientèle de Bandol…
    Je pense que tu as remarqué que, non seulement nos plages sont “réquisitionnées” par les plagistes privés qui nous laissent à peine quelques mètres quand la marée est basse pour passer, mais aussi nos trottoirs qui sont, semble-t-il, devenus pour quelques semaines propriété des bars et restaurants ; je suis passée cet après midi devant Winny et tchin tchin et j’ai eu du mal à circuler, les mobiliers de terrasse ayant fait un bon en avant vers les jardinières.

    Je suis arrivée à Bandol pour la première fois en 1946 (avant hier !!!) c’était un autre monde où on ne regardait pas le profit ; on était là pour se promener, se baigner et prendre l’air…gratuitement.
    Je conçois très bien que le monde ait changé et qu’il faille s’adapter.
    Mais pourquoi vouloir éliminer une grande partie de la population en pratiquant des prix élevés ? Pourquoi celui qui a peu de moyens, soit qu’il n’est pas né sous une bonne étoile, soit qu’il n’est pas le fils de papa, soit qu’il n’a pas voulu nager en eau trouble, ne profiterait il pas de nos plages avec un prix modique lui permettant de passer de bonnes vacances ?

    Quant aux spectacles, je ne comprends pas très bien ce rapport entre la valeur d’un spectacle en fonction du prix d’entrée ; j’ai assisté à des spectacles très beaux mais où les organisateurs avaient privilégié l’accès aux classes dites moyennes souvent plus intelligentes que ceux qui se placent au niveau supérieur.

    Mettons les choses à leur place : nous ne sommes là où nous sommes et tels que nous sommes uniquement par le fruit du hasard ; et nous ne faisons que passer…trop rapidement à mon goût. Alors, au lieu de faire naître de nouveaux privilèges et d’encourager ceux qui existent déjà…serrons nous les coudes et partageons. Et la vie sera plus belle !

    Si j’ai mal compris tes propos, mon cher Christian, merci de m’expliquer. Mireille

    #1879
    • Christian Viala

      Mireille
      Les temps changent.
      Bien loin de moi l’idée de définir quoi que ce soit.
      Je fais un constat.
      Il n’y a pas trés longtemps encore, dans un pays proche on pouvait aller en vacances tous au même endroit, tous habillés en vert et on était tous content.
      Tout gratuit pour tout le monde, pourquoi pas.
      On devrait essayer à Bandol pour les prochaines élections.
      Tu es grand-mêre, je suis grand-pêre, nous avons des petits enfants qui parfois vont travailler sur ces plages pour eux aussi gagner trois sous, car il en faut pour vivre aujourd’hui.
      Je précise quand-même que je ne suis pas pour l’occupation du domaine public à outrance et je suis surtout pour que ceux qui font les lois et les décrets, montrent l’exemple.

      #1881
    • C.V.

      Mireille,
      Je reprends juste une des tes phrases ou tu dis que je dis qu’il faut pratiquer des prix élevés.
      Ce n’est pas ce que je dis.
      Je dis qu’il ne faut pas que du gratuit.
      Ce n’est pas pareil.
      Et de toute façon, le gratuit il y a quelqu’un qui le paye et l’inconvénient c’est que la plupart de ceux qui assistent aux spectacles gratuits n’ont pas assez de moyens pour se payer les services, glaces, restaurants, plages “privées” car elles sont hors de prix.

      Alors oui, il y a une solution, augmentons les impôts, partageons les richesses et permettons à tous et à toutes de partir en vacances dans des camps gratuits.
      Vive la révolution !!!

      #1883
    • pierre roppe

      bonjour Mireille, je suis d’accord avec toi 😉 (voir mon com plus haut) salutation, Pierre (le petit Belge UNE FOIS) 🙂

      #10492

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

3 visiteur(s) en ligne actuellement
3 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 11 , à 09:04 am UTC
Ce mois: 26 , à 09-24-2020 08:42 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050