Salut Philippe!

Clic sur l'image pour aller sur le site de l'hôpital de la Timone

Comme toi, de nombreuses personnes souffrent dans leur chair et font des séjours dans les hôpitaux.
Ceux qui, comme moi, on le chance encore de ne pas devoir le faire, doivent en être conscient.
La seule façon de le savoir, c’est malheureusement de rendre visite à une personne malade, que l’on aime et de s’entendre dire: “J’en ai marre!”.
Philippe m’envoie un message que j’ai transmis au service presse de l’hôpital de la Timone, je vous ferai part de la réponse.

Message de Philippe:
Pourquoi à la Timone, (un des plus grands hôpitaux de France!) il n’y a toujours pas de connexion internet ?
Je rentre pour la 20éme fois cet après midi dans ce bâtiment pour y subir intervention très délicate.
Marseille étant loin de mon domicile, je n’aurai que peu de visite.
Pas de net = pas de communication avec mes proches…
J’ai peur et je serait seul encore une fois la-bas.
Voici un petit coup de blues dominical, sous un temps pluvieux.
A bientôt….je l’espère.
Philippe

www.bandol-blog.com

15 commentaires sur “Salut Philippe!”

  1. C.V.

    Nous avons reçu une réponse de l’hôpital de le Timone.
    Merci à eux de leur célérité.

    Bonjour,
    En réponse au message de votre lecteur, merci de trouver ci-dessous les informations fournies par le directeur de la Timone, Pierre Pinzelli :
    « Nous avons développé, grâce à l’association Docteur Souris, un accès internet en 2011 pour l’ensemble des enfants qui sont hospitalisés à l’hôpital Timone enfant. Il nous est apparu plus urgent de le faire dans un premier temps pour les enfants afin de faciliter le lien familial, social et scolaire. Cet accès se fait à partir de portables « sécurisés » fournis par l’association.

    Concernant les adultes, nous y travaillons actuellement. Je souhaite que nous aboutissions en 2012 même si le sujet est plus compliqué qu’il n’y parait (saturation du réseau, sécurisation des accès….)

    Actuellement, il faut être équipé d’une clef 3 G pour avoir un accès personnel ».

    Bien cordialement,
    Perrine SEGHIER
    Attachée de communication
    Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille
    80 rue Brochier – 13005 Marseille

    Tél. 04 91 38 20 31 – 06 89 25 68 36
    perrine.seghier@ap-hm.fr

    #10001
    • patrick lacaze

      Hé oui c’est compliqué ! Comme dirait Coluche tu leur donnes un désert, 5 ans après ils importent le sable.

      #10002
      • C.V.

        Bonjour Patrick,
        j’ai mis un moment à comprendre ton commentaire…
        Si j’ai bien compris ton allusion, ils avaient tout les moyens pour bien faire et ils n’ont pas su faire au point de tout remettre en question à un moment donné!
        Je ne dirai qu’une chose, j’ai eu malheureusement l’occasion de faire un séjour pour rendre une visite, dans un service hospitalier qui traitait les maladies gastriques.
        Je peux t’assurer que les infirmières que j’ai vu là étaient des personnes exceptionnelles, toujours disponibles, aimables travaillant dans un service pas des plus agréable et payé des figues.
        Ce serait presque à souhaiter que certaines de mes vendeuses aillent y faire un petit tour pour voir comment cela ça se passe…

        #10005
        • patrick lacaze

          NON NON ce n’est pas du tout ça !
          Je parle de wifi et seulement de wifi puisque c’est le sujet de départ.
          je pense qu’il faut dissocier les soignants (les allants) des cocoons c.a.d. des gestionnaires. Lesquels bénéficient (souvent indument) de l’admiration que nous avons tous pour les soignants que ce soit les chirurgiens pour leurs compétences et leur habileté ou les infirmières pour leur dévouement, leur ténacité, etc… Y compris pour les femmes de ménage qui (à la Timone justement), pour lutter contre les maladies Nosocomiales rajoutaient du mr propre dans la javel et qui ensuite tombaient dans les pommes. (ça fait du gaz moutarde !). Si ça c’est pas du dévouement !
          Les gestionnaires bénéficient des “hommage collatéraux” alors que j’en ai vu plus d’un se noyer dans une tasse de thé, mais toujours très contents d’eux. On en a eu un exemple ici même récemment inutile d’y revenir, c’est tellement flagrant.
          pour la wifi : comment ils font dans le TGV qui bouge ? c’est compliqué ????
          Les écureuils avec les écureuils et les brosses à dent avec les brosses à dent. Faut pas tout mélanger.

          #10006
          • Michèle GARRIDO

            Vous avez en partie raison M. LACAZE, mais la réponse du CHU de la TIMONE est claire au sujet de la Wifi justement.
            “Concernant les adultes, nous y travaillons actuellement. Je souhaite que nous aboutissions en 2012, même si le sujet est plus compliqué qu’il n’y parait (saturation du réseau, sécurisation des accès) »
            Tout n’est pas si simple.

            #10007
    • Michèle GARRIDO

      Merci surtout d’avoir pris le temps de répondre. Ce qui me conforte sur la qualité d’écoute, et leur volonté de faire du mieux que possible pour les patients.
      Ils ont un service pédiatrique très important pour les enfants atteints de très graves maladies.

      #10003
  2. Michèle GARRIDO

    “Gestionnaires déshumanisés, cocoons moyenâgeux, qui interdisent à ma mère de dire au revoir à ses fils avant de passer sur le billard.
    Mais qu’est ce qu’ils ont dans le cœur et dans la tête ces gens là ?
    Qu’est ce qui est le plus important ? D’être charcuté pour prolonger sa vie ou de communiquer avec son entourage pour puiser du courage à travers eux ? »

    Je comprends votre colère, mais je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous. J’ai d’autres exemples qui démontrent que le personnel soignant (toubibs, infirmières, etc …) n’est pas là pour charcuter. Les éléments primordiaux pour eux sont la guérison, au mieux « la rémission »… La douleur, l’écoute sont prises en compte, mais sans doute pas assez aux yeux des patients. Pourtant je peux vous dire (sans avoir une grande expérience) que dans certains établissements, le personnel soignant, les bénévoles font un travail fabuleux ; ceux là (même s’ils ne sont pas majoritaires) méritent notre considération.
    Je renouvelle mes encouragements pour Philippe. Tenez bon.

    PS : Bien sûr il n’y a pas de connexion internet, mais il y a moins le téléphone. Même si ce ne sont pas des chambres individuelles, on peut téléphoner…

    #9995
  3. Michèle GARRIDO

    Je connais en revanche un très grand Centre sur Marseille (semi public-semi privé) où les téléphones sont admis. Il y a des téléphones dans les chambres, ou bien on peut utiliser les portables.
    Je ne pense pas par contre qu’il y ait une possibilité de connexion à Internet.
    Courage Philippe.

    #9992

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

2 visiteur(s) en ligne actuellement
2 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 14 , à 12:06 pm UTC
Ce mois: 16 , à 10-08-2020 04:33 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050