Saint Elme

Hier matin, il a fallu être courageux pour vivre un moment plein d’émotions…
Passer plus de deux heures sous un “cagnard de plomb”…
Serrés sous une tente , sous l’ombre des palmiers, ou protégés par un joli canotier aux couleurs de la SNSM, nous fûmes nombreux à assister à la messe co-dite par deux prêtres bien connus des bandolais, Marius Boyer, notre curé et le père Jean-Louis Théron.
Une chorale de la Seyne pour les chants.
A la fin de l’office religieux, après avoir repris en choeur “Provençau et Catouli”, nous avons eu l’émotion d’assister à une cérémonie civile, la remise de la Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur à Jean-Luc Cercio de la SNSM, en présence du Député, M.Vialatte, de M le Maire de Bandol et de nombreuses personnalités.
Après une série de discours très émouvants où hommage fut rendu au courage sans limite de ces hommes de mer qui sauvent tant de vies, l’assemblée a embarqué sur des bateaux (la Bandolaise, l’Atlantide…) accompagnés de plusieurs vedettes de la SNSM venues des villes voisines (St Mandrier, la Ciotat…) et des gerbes furent mises à la mer, puis chacun jeta à l’eau une rose (donnée à la sortie de la messe) en hommage aux hommes disparus en mer et à ceux qui ont choisi la mer pour dernière demeure…
Je suis désolée de n’avoir pas de photos à joindre à ce petit article, mais vous en trouverez de nombreuses prises par P. Durville sur le site de la mairie.
Que pouvons nous faire, nous, depuis le plancher des vaches pour apporter notre contribution à tant de dévouement?
Facile!
Devenir membre de la SNSM!
En cliquant sur le lien suivant, boum ! vous arrivez directement sur la page “comment aider” de la SNSM de Bandol, on imprime, un petit chèque, (allez! un gros???) et le tour est joué!

Brigitte Marzo

www.bandol-blog.com

3 commentaires sur “Saint Elme”

  1. christodoulos

    max,vraiment une tres belle affiche,tu as toujours ce qu’il faut au moment qu’il faut!

    #1964
  2. Jacques KAUFFMANN

    Brigitte,

    Il y a encore mieux que faire un chèque pour aider la SNSM. Si on est plaisancier à voile, une belle manière de les soutenir est de participer au Trophée SNSM qui part de Bandol le jeudi de l’ascension.

    100 voiliers cette année ce qui en fait sans conteste la plus grande régate familiale de Méditerranée.

    La régate est entièrement financée par des sponsors. Les plaisanciers versent donc leur droit d’inscription (50 € pour le bateau et 40 € par équipier) en faisant le chèque à l’ordre de la SNSM, et l’on reçoit en retour une carte de membre bienfaiteur et un reçu pour la déduction fiscale.

    Mais ce n’est pas l’essentiel. Durant trois jours, on rencontre et discute avec les équipages SNSM des ports traversés, avec les quarts du Cross Med et avec tous les intervenants de secours en mer.

    On apprend, durant ces moments, énormément sur la sécurité.

    Deux exemples : les enfants qui s’amusent à l’étrave des bateaux à moteur sont les premières victimes de la mer en terme de statistique. Il suffit d’une vague un peu trop grosse pour qu’ils tombent et passent sous le bateau, souvent sans même que le pilote ne le remarque.

    Les gilets de sauvetages sont un élément fondamental pour être sauvé en cas de naufrage. Mais il faut un gilet au norme, c’est à dire d’une flotabilité de 150 N mini. Sinon, il est trés difficile de repérer l’homme à la mer qui ne flotte pas assez haut et se trouve caché par la crête des vagues. Il y a deux ans, cela m’a fait tellement réfléchir que, après avoir vérifier que les miens n’étaient pas à cette norme, j’ai lancé, sur un forum de plaisanciers, une commande groupée et qu’au final plus de 80 gilets ont été ainsi commandés.

    Cette régate a cela de superbe. On se fait plaisir sur l’eau, sans se prendre le choux, c’est une régate familiale, et, aux escales, on apprend énormement tout en rendant à la SNSM l’hommage qu’ils méritent.

    Jacques

    #1953
    • BRIGITTE

      Oui…. Mais comme j’ai laissé le bateau pour me tourner vers les prairies…. je n’ai pas encore trouvé le moyen de hisser les voiles sur l’encolure de Ginger ou Pashinko… Alors , pas ça ou ça : régate, chèque et pour les plaisanciers, une grande prudence afin d’ éviter que les sauveteurs risquent leur vie à cause de manquements aux plus élémentaires règles de sécurité (merci la météo marine!)

      Brigitte

      #1954

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

2 visiteur(s) en ligne actuellement
2 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 8 , à 04:30 am UTC
Ce mois: 26 , à 09-24-2020 08:42 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050