Pas trois, mais quatre!

Ce matin ils n’Ă©taient que trois!

Quatre bateaux ont fait les frais de “la largade” de cette nuit et du petit matin dans la baie de Bandol.
Ce n’Ă©tait pas faute de l’avoir annoncĂ©e partout mais quatre petits voiliers se sont vus drossĂ©s(*) (c’est rigolo ce mot, d’oĂą il vient?) , se sont vus drossĂ©s donc contre les rochers de la rĂ©serve pour deux d’entre eux et pour les deux autres sur le sable.
Ces deux derniers ont peut-être moins de dégâts que les premiers, un des deux a même coulé.
J’ai fait quelques photos et j’en ai profitĂ© pour aller faire un tour sur le parking du casino pour lequel 3.5 Millions d’euros de travaux sont prĂ©vus Ă  la rĂ©fection du revĂŞtement et pour planter quelques palmiers!

Dans Wikipédia:
Le bois flottĂ© est un bois qui a Ă©tĂ© drossĂ© sur les rochers…
Selon la mythologie nordique, les premiers êtres humains, Ask et Embla ont été créés à partir de deux pièces de bois flotté, un frêne et un orme, par le dieu Odin et ses frères, Vé et Vili.

NDC: Comme quoi, on n’est pas grand chose!
Je n’ai pas trouvĂ© de dĂ©finition pour “Largade”! Si quelqu’un peut nous renseigner!

Bonne soirée.

www.bandol-blog.com

11 commentaires sur “Pas trois, mais quatre!”

  1. C.V.

    On avance!
    Nini a trouvé ça:

    Lexique des termes provençaux et des mots d’ici

    Un grand merci Ă  elle et Ă  ceux qui m’aident! 🙂

    #21955
  2. Jacqueline, vous avez trĂ©s bien posĂ© le problème de l’amĂ©nagement du parking du Casino.

    Une larguade est un phénomène classique en hiver. Un vent fort de SE tourne en passant par le sud pour se transformer en mistral. La mer monte, et conjuguée à une forte houle, provoque rapidement des dégâts en passant par dessus les jetées. Le parking du stade est aussi exposé.

    6 bateaux Ă©taient encore au mouillage lorsque cette larguade a Ă©tĂ© annoncĂ©e. En voir 4 Ă  la cĂ´te est poignant, d’autant que 2 sont dĂ©jĂ  dĂ©truits ce soir.

    Nous devrons sĂ©rieusement rĂ©flĂ©chir Ă  l’attractivitĂ© du port. Ces voiliers devaient ĂŞtre au port, d’autant qu’il ne manque pas de disponibilitĂ© cet hiver.

    Le stationnement sur mouillage est dangereux, chaque coup de tabac nous le montre. Ce mouillage doit ĂŞtre surveillĂ© et organisĂ©. Il est actuellement gĂ©rĂ© par la DDTM qui ne dispose d’aucun moyen, mais facture pour autant les AOT entre 250 et 400 € par an.

    La ville a Ă©tudiĂ© au printemps un projet de ZMEL pour ce mouillage. Il n’a pas abouti. Une solution serait d’en confier l’exploitation Ă  une association de plaisanciers constituĂ©e entre les titulaires des autorisations de mouillage, afin de pouvoir s’entraider et surveiller les bateaux.

    Jacques Kauffmann
    CLUPP BANDOL

    #21950
    • C.V.

      Bonsoir Jacques,

      Avec un “u” ou sans “u” je ne trouve pas de dĂ©finition pour le mot “Largade”!

      J’ai tout juste trouvĂ© que c’Ă©tait le nom d’un bateau

      #21951
      • Etienne Henry

        (Prov. largado) : Vent du large, assez violent

        En clair vent venant du large (sud puis sud ouest)pour nos cotes et compte tenu d’un fetch considĂ©rable ce vent gĂ©nère de fortes vagues dĂ©ferlantes Ă  proximitĂ© des cĂ´tes .

        Le fetch est la distance parcourue par le vent sur la mer.

        Ce phénomène est aggravé comme déjà indiqué par la remontée des fonds à proximité des côtes

        #21954

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

12 visiteur(s) en ligne actuellement
12 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 28 , à 02:11 am UTC
Ce mois: 28 , à 06-01-2020 02:11 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050