On s’y croirait!

Limit Engine Speed - Rev Counter

MAI 1984

Vous nous avez bien eus en Mai quatre vingt un
Avec vos sortilèges, vos rires et vos promesses.
Vous vendiez du bonheur comme on vend du parfum
Et oui, deux ans plus tard… Vous nous bottiez les fesses.

Le bon peuple de gauche caressait l’or des songes,
Il le sait maintenant, ce n’était que mensonges !
Le chômage s’installe, le franc est chancelant,
Le Dollar au Zénith, le Super à cinq francs.
Le pays incrédule gît au sol, pantelant.

Ah! Ne claironnez plus vos avancées sociales,
Nous sommes tous meurtris par vos ponctions fiscales.
Votre grand argentier nous prend bien pour des cons
En réclamant toujours et encore du pognon !

Tout le monde est saisi par un affreux vertige,
En cauchemar atroce devant nos caisses vides ;
Expliquez-nous comment, vous avez en deux ans,
Endetté ce pays pour plus de cinquante ans !

Vous rabâchez sans cesse cet éternel refrain :
C’est la faute à la droite, et aussi aux Ricains !
Et tant que vous y êtes, pourquoi pas aux putains ?

Il faut savoir, messieurs, quelquefois dans la vie
Reconnaître ses torts, ses erreurs, ses oublis,
Et non se réfugier dans un défi hargneux.
Les vrais hommes publics sont francs et courageux.

Nous allons sans détour et sans ambiguïté
Vous servir tout de go, vos quatre vérités :
Vous êtes des charlots, des guignols, des manants,
Et votre chef débile, le triste « mythe errant » !
Homme au visage pâle et au regard fuyant,

Ce bouffon d’opérette qui trône à l’Elysée
Est de toute l’Europe, devenu la risée !
Arrêtez vos salades et vos propres mensonges,
La coupe amère est pleine, elle va déborder.

Halte là ! Ça suffit ! Foutez le camp, partez !

Nous n’aimons pas, Messieurs, passer pour des cocus,
Et nous vous chasserons à coups de pied au cul !

Pierre Jean Vaillard

NDC: je me suis un peu pris le choux sur le blog de Gérard Filoche, que j’adore, à propos du travail le dimanche.
On me suggérait de faire confiance aux syndicats…
Méfiez-vous que nous n’attendions pas les accords qu’ils pourraient obtenir pour satisfaire la majorité des travailleurs! Il faudrait d’abord que les différents syndicats soient d’accord entre eux!
En 1789 ils n’existaient pas!
Autre chose, la gauche n’est pas la seule responsable de l’endettement de notre pays, depuis 1981 il y a eu l’Europe, les communautés de commune et le reste!
Faites le total de tous les postes qui ont été créés et de ce que cela coûté à la communauté et on en reparle!

Merci à celui qui m’a fait passer ce texte très rafraîchissant.

4 commentaires sur “On s’y croirait!”

  1. C.V.

    Pour certaines personnes qui n’auraient pas compris le sens de l’image…
    Elle représente le compte tour d’une voiture, le régime moteur, l’aiguille arrivée dans la zone rouge peut indiquer que le moteur va exploser!!!

    #21036
  2. JC JANICOT

    La politique, c’est comme la musique ou la prostitution: il faut commencer jeune.

    Citations de Pierre-Jean Vaillard
    Références de Pierre-Jean Vaillard

    #21034
  3. J’ai bien connu Pierre Jean Vaillard lorsqu’il passait au théatre Galli à Sanary
    Je lui pêchait des violets énormes qu’il adorait

    #21033

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

2 visiteur(s) en ligne actuellement
2 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 14 , à 08:34 pm UTC
Ce mois: 16 , à 09-07-2020 11:21 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050