Nuit… et brouillard.

Silence radio

Vous rendez-vous compte? Six millions de personnes, humiliées, battues, affamées, torturées, assassinées, BRÛLÉES comme on brûle des déchets…Pourquoi parce qu’ils étaient juifs, handicapés, homosexuels, résistants…
Tout ça à cause de la folie d’un homme, folie contagieuse attisée par la haine de l’autre!
Et ce matin sur les ondes on continue nous gonfler avec des céréales ou des jus de fruits…S’ils en avaient eu EUX !
Pour certains ces quelques lignes vont susciter les éternelles railleries:”encore lui avec ses élans patriotiques” et bien oui “sièu encaro aqui!”
Pour les autres, les normaux, les bons, les respectueux, je vous demande 3 minutes et 6 secondes de recueillement chaque année pour perpétuer la mémoire de ces enfants, de ces femmes et de ces hommes!

Merci pour eux

Salvatore

A l’occasion de la Journée du souvenir des victimes de la déportation les parents d’élèves pourront peut-être nous dire si effectivement dans les écoles, on se souvient!

www.bandol-blog.com

7 commentaires sur “Nuit… et brouillard.”

  1. Philippe Jacob

    “Nacht und nebel” le film était poignant.
    Ne pas oublier non plus le génocide des arméniens par les turcs et ainsi que celui des Outous par les Toutsies et idem en ex-Yougoslavie il y a tres peu de temps….c’est dans la (mauvaise) nature humaine.
    L’autre dérange.
    Mais le problème c’est que nous sommes tous “l’autre” pour “l”autre”.

    #23543
    • C.V.

      On ne peut s’empêcher de penser à ce que certains infligent à l’autre pour tout un tas de raisons qu’ils sont les seuls à connaitre.
      Il s’agissait, hier, de commémorer la déportation des peuples par les nazis.
      Je ne sais s’il y en a eu d’autres faites par l’homme.
      Des génocides, il y en a tous les jours, encore aujourd’hui. C’est peut-être pour cette raison qu’il n’y a pas de journée définie pour la commémorer, sauf erreur.
      Et quand on parle du mal que l’on fait à l’autre, il ne faut pas parfois aller très loin pour le voir, si ce n’est que lorsque un enfant parle mal à celle qui l’a mis au monde, ou autrement dit, lorsque une personne parle mal à quelqu’un qui l’aime.
      Les mots, les non-dits, le silence aussi, font parfois beaucoup de mal.

      #23546
      • Le silence peut être une arme redoutable envers l’autre … surtout s’il s’apparente à l’indifférence qui peut causer bien des dégâts. Sans aller très loin, quand l’actualité nous montre que personne ne réagit à une agression commise dans un lieu public en pleine heure de pointe, sous des prétextes divers, ça en dit long ! Sur la capacité de l’homme à “ignorer” les souffrances de ceux qui l’entourent en toutes circonstances …

        #23551
  2. Même si la vie fait qu’on doit aller de l’avant, on ne doit pas tirer un trait sur le passé, et ce texte de Ferrat me donne toujours le frisson en l’écoutant. La peur, l’incertitude, l’humiliation, les maltraitances morales et physiques qu’ont endurées ces enfants, ces femmes et ces hommes resteront à tout jamais gravées dans l’histoire. Leur courage et leur dignité méritent qu’on se souvienne d’eux.

    #23542

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

2 visiteur(s) en ligne actuellement
2 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 7 , à 05:41 am UTC
Ce mois: 26 , à 09-24-2020 08:42 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050