Non respect du PLU par René Levron

Bonjour Christian,

Je t’informe que tout notre quartier est en émoi suite à la construction d’un immeuble située rue Laennec.
Le PLU impose une hauteur de 9 mètres dans notre quartier et là nous voyons la construction d’un 3eme étage qui portera la hauteur à 12 mètres.
C’est le seul immeuble à 3 étages de notre quartier où les 9 mètres ont toujours été respectés.
Michel Mourou, saisi par un habitant qui perd sa vue mer, a rencontré Mr Beck qui lui dit froidement que c’est possible de monter un 3éme étage avec des artifices de pentes du toit.
Il faut que les Bandolais sachent que cette hauteur définie par le PLU pour chaque quartier est une valeur “floue” qui permet toutes les dérives pour les petits malins ou coquins.
Le COS est il aussi une valeur ” floue”? C’est n’importe quoi !
Je vais demander un rendez vous au Maire et je lui présenterai une pétition signée des riverains.
Je pense qu’il est important d’informer et de mettre en garde tous les Bandolais sur ce manque de rigueur dans les définitions du PLU.
La hauteur devrait définir un hors tout qui ne prête pas lieu à toutes les magouilles.

Cordialement
René Levron

NDC: Suite à ce message reçu le 24 janvier, voici les précisions que m’a fourni René Levron ce matin à 9h06:

Bonjour,
Suite à la levée de boucliers de tous les riverains ( dont je suis) contre cette dérogation au PLU ( Hauteur maxi 9m dans ce quartier)
Le Maire et Mr Beck organisent une réunion vendredi 1er février à 11h à la médiathèque avec une délégation de riverains et le Délégué de quartier.
J’éspère que tu seras là.
Cordialement

www.bandol-blog.com

21 commentaires sur “Non respect du PLU par René Levron”

  1. Prinz Karl

    A ce jour cette histoire de permis de construire et de PLU amène une constatation et une réflexion.
    Tout d’abord, cherchant à savoir exactement ce que mentionnait le PLU en vigueur (et non les projets de modifications de celui ci) force est de constater que le PLU de Bandol n’est comme on dit “pas en ligne”… et ce à la différence de nombre de communes. Ceci est regrettable car éviterait à devoir se déplacer en mairie pour prendre connaissance d’un document à la lecture ingrate…..
    Ensuite, la réflexion: ne vous fiez pas à ce qui est affiché mais allez consulter en mairie les plans du permis de construire. Vous découvrirez peut être, comme rue Laennec, que 9 mètres ne sont pas forcément 9 mètres, mais parfois beaucoup plus…. Subtilité de la rédaction des PLU.
    Je note que ce PLU avait été adopté sous la mandature du maire précédent, monsieur BAROIS.
    Comment se fait-il qu’il faille attendre plus de dix ans pour découvrir que les 9 mètres sur cette zone peuvent être mesurés de telle sorte qu’en définitive on arrive à monter un 3° étage? Comment un promoteur marseillais a-t-il eu une telle idée, et qui l’a ainsi conseillé ?
    En attendant il est certain que ces dispositions sont une véritable bombe à retardement par rapport à l’urbanisme de la zone UC. Le précédent est créé et cela suffit à enclencher les demandes de permis de même nature….

    #17237
    • Muriel Anguenot

      a surveiller le PC de la SCI BANDOL VALLONGUE , originaire du 13 aussi , qui prevoit 20 logements sur un terrain sur lequel une maison ” Linossier ” protégée ( lol )avait été batie , PC , qui comme celui de NAUTILOC , ne montre aucune esquisse ou dessin de la realisation future . on parle de 8,50 m pour la hauteur de la ou les constructions ( bzarre comme formulation , comme si on ne savait pas en deposant un PC si il y a 1 ou plusieurs constructions , ni la ou leurs hauteur )
      je serai riverain , j irai voir sur le champ ce PC ….dans ce quartier , des petits immeubles sont en construction et la photo-dessin de la realisation future est affichée avec le PC ;
      pourquoi n y a t il rien pour ces 2 PC ?

      #17238
  2. Rene Levron

    Cette affaire de hauteur des bâtiments,lue dans le PLU est grave car elle trompe les Bandolais sur la hauteur réelle des bâtiments.
    En effet les services de la Mairie ont indiqué lors des différentes réunions publiques concernant le PLU, et sur leurs documents, que pour chaque zone de Bandol étaient définis une hauteur et un COS, dans notre exemple rue Laennec :
    h= 9 m et COS= 0,5.
    Sauf que cette hauteur n’est pas la hauteur totale mais la hauteur à l’égout du toit (gouttière) par rapport au sol naturel (avant terrassement)
    On peut construire un toit avec une pente de 35% ce qui amène une hauteur supplémentaire au faitage de 3m ,voire plus selon la longueur de l’immeuble!
    Et là grosse déception et colère des riverains qui se croyaient protégés par cette hauteur définie dans le PLU
    Le citoyen lambda a retenu du PLU, et par zone , 2 critères : la hauteur et le COS.
    Il faut arrêter d’enfumer les Bandolais avec des valeurs que seul un architecte ou un spécialiste du code d’urbanisme peut décoder.
    La seule valeur qui intéresse le citoyen c’est la hauteur maxi au faitage et là c’est claire, net, sans interprétation spéculative.
    Nous nous emploierons, mes amis et moi, à ce que cette valeur figure désormais dans le PLU et les permis de construire.
    Reunion toujours prévue vendredi à 11h avec le Maire et les services de l’urbanisme.

    #17215
    • richard

      bonjour,
      cette notion existe et s’appelle une servitude de “non altius tollendi”
      c’est la seule qui garantisse une hauteur maxi.
      elle n’est pas reprise à l’heure actuelle ni dans le PLH approuvé et opposable ni dans le PLH en cours de révison.

      #17217

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

5 visiteur(s) en ligne actuellement
5 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 8 , à 12:50 am UTC
Ce mois: 11 , à 12-01-2020 10:11 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050