Message d’un père.

Clic sur l'image pour voir la vidéo.

Ceux qui ont des enfants comprendront peut-être mieux ce qu’a voulu dire ce pêre de famille qui a perdu le sien et qui de par son métier faisait confiance en la justice de son pays.

Ce weekend à Bandol des jeunes gens et jeunes filles s’en sont pris aux biens d’autrui, pour on ne sait qu’elle raison.
Heureusement que nous avions des caméras, comme le souligne notre maire le Docteur Christian Palix, nous avons pu après que les dégâts soient faits, mettre un visage sur les malfaiteurs.
Merci les caméras…

www.bandol-blog.com

63 commentaires sur “Message d’un père.”

  1. PK

    Mieux que les commentaires sur les commentaires…
    Le texte original.
    Certes un peu lourd à la lecture… mais comme dehors le temps n’est pas des meilleurs….

    #17607
    • C.V.

      Quand vous aurez bien lu le document que nous fait parvenir PK, il faut retenir une chose que j’ai entendue à la radio:

      A 16 ans on est incarcéré avec un BEP de petit truant..
      10 ans après, on en sort avec un BTS de grand voyou!
      Il y a matière à se poser les bonnes questions!

      #17608
      • la passante

        Un BTS ! Plus : agrégation, polytechnique du vol, du meurtre.. de tout . Fierté d’être passer dans la cour des “grands” . Le résultat est rarement celui escompté . Pourtant il faut une peine .

        #17611
  2. Pour terminer sur ce débat, l’affaire se termine par 15 ans de prison, et personne n’a fait appel dans les délais impartis. Fin de l’affaire… La justice a fait son boulot.

    #17581
    • Salvatore MANZONI

      Salut Fred,
      15 ans ça c’est la théorie!Dans ce genre d’établissement la réduction est de 33%…pour peu que le meurtrier passe un ou deux diplômes et en plus qu’il soit “touché par la grâce” alors là ,le rabais pourrait même frôler les 50%…Les parents encaissent leur chagrin plein pot eux!
      SM

      #17584
      • Prinz Karl

        Certes, mais c’est un autre problème. La peine prononcée est le maximum possible de par l’age de l’accusé (excuse de minorité , selon le vocabulaire technique).
        Ensuite il y a l’execution de la peine. Alors il y a des réductions de la durée de la peine qui vont s’appliquer automatiquement et qui vont être indiquées au condamné dés que la condamnation sera définitive… Mais selon son comportement il pourra aussi y avoir soit de nouvelles réductions de la durée de la peine, soit une aggravation (sans pouvoir toutefois dépasser les 15 ans).
        On peut être pour ou contre, mais il s’agit de textes en vigueur depuis 1997 et modifiés à plusieurs reprises (2005, 2008 et en dernier lieu mars 2012… ce qui montre bien que le législateur ne sait trop comment traiter ces questions d’execution de peine de prison (problème de place et d’entassement, de réinsertion…..caractère automatique mais aussi intervention du juge d’application des peines….): ARTICLE 721 du Code de procédure Pénale.

        #17585
      • Ca n’a plus rien à voir avec le débat de départ et un accusé en liberté avant son procès (la présomption d’innocence, tout ça tout ça)… Les parents et avocats connaissent le contexte juridique de ce dossier et PERSONNE n’a fait appel. Le droit s’est appliqué, et de façon suffisamment convaincantes pour que les deux parties acceptent la sentence.
        Maintenant s’il faut parler de vengeance, de loi du talion, etc., il faut oublier le droit. Mais là on repart pour un tour, et ce sera sans moi.

        #17586
        • Salvatore MANZONI

          Qui en a parlé?

          #17588
        • Salvatore MANZONI

          J’ai simplement parlé de “clémence” de la justice!

          #17589
          • Prinz Karl

            Quelle clémence ?
            Sur la peine prononcé, la juridiction a prononcé le maximum prévu par la loi…
            Sur les réductions de peine la justice ne fera qu’appliquer que ce que lui dicte le législateur, députés et sénateurs… vous savez les premiers pour lesquels vous votez tous les cinq ans… et les second que vous ne voyez jamais….
            Donc la loi (voir ci dessus) c’est au départ un crédit de réduction automatique… et en cours d’exécution de la peine ce crédit peut augmenter si le condamné se comporte bien, fait des efforts qui montre un chemin vers la réinsertion (ceci est à l’appréciation du juge d’application des peines aprés avis des services pénitenciers qui côtoient le détenu tous les jours) ou bien crédit qui va être réduit voir supprimé totalement si le condamné se comporte mal en détention (même rôle du juge d’application).
            Donc si clémence il y a, pour le moment elle n’est qu’au niveau même de la loi par le crédit automatique de réduction de la peine… et pas au niveau de ‘la justice”… qui interviendra ultérieurement pour apprécier le comportement en détention de ce jeune condamné.

            J’ajoute que si on comprend le désarroi d’une famille qui a ainsi perdu son enfant dans une sombre agression entre jeunes, on ne peut, au niveau du condamné principal, qui avait 17 ans au moment des faits, préjuger de l’évolution de celui ci. Nous avons tous eu 17 ans, nous avons connu ou côtoyons tous les adolescents, nous savons tous que cinq ans ou dix ans plus tard ce ne sont plus les mêmes personnes (en bien ou en mal, en caractère, en comportement). Si nous n’avons pas l’espoir qu’un jeune de 17 ans peut évoluer malgré les faits graves qu’il a commis… alors il ne faut plus croire en l’humanité….

            #17590
          • J’ai parlé du “débat” de départ instrumentalisé par l’IPJ : le “scandale” d’un accusé attendant son procès hors de prison, et que la justice ne punissait pas.
            Faux, la justice a respecté le droit qui s’applique à tous, et a condamné le mineur reconnu coupable au maximum prévu par la LOI comme le rappelle Prinz Karl en plus de l’article que je mettais en lien pour signaler cet épilogue.
            Pour le reste PK a également tout clarifié. Je peux me retirer?

            #17591
          • Salvatore MANZONI

            Bonjour PK,
            “clémence” j’aurais dû écrire “laxisme”: c’est le sentiment que beaucoup de gens éprouvent notamment dans les affaires de récidive par exemple quand une jeune femme fait son jogging et que plus tard les enquêteurs la retrouvent violée, torturée…
            Le coupable, un récidiviste qui aurait dû encore être en taule si la totalité de sa peine avait été appliquée. Désolé je ne crois pas à la rédemption d’un Fourniret, Haulme et de tous ces tordus dont on se demande quelle est leur utilité sur terre. Je suis pour une justice implacable destinée à broyer un tueur d’enfant, un violeur, un barbare; les considérations vis à vis d’une certaine classe dirigeante me laissent froid: ce qui compte c’est que nous puissions vivre en paix dans notre pays sans se faire braquer comme hier AM dans un bus: ça suffit! Hier matin deux pères de famille fonctionnaires de police ont été assassinés par deux “taubiracailles”, les institutions de la République et leurs représentants ne sont pas des jouets pour ces soit-disant êtres humains.
            La taule n’est pas assez dissuasive, la preuve les jeunes sont fiers de rentrer en zonzon la première fois, c’est leur rosette… Vous parlez de jeunesse, je peux vous en parler aussi , à 15 ans debout à 5h00, pousser la lime dans un atelier gelé, le soir je n’avais pas envie de cavaler dehors. Oui je crois en la justice mais une justice qui réhabiliterait Seznec ou Dominici, une justice qui n’aurait pas bâclé l’affaire d’Outreau, une justice qui n’aurait pas assassiné Ranucci, une justice qui n’aurait pas incarcéré Patrick Dills sans raison mais aussi une justice qui n’aurait pas laissé sortir Patrick Henry ou bien l’espèce de folle dont j’ai oublié le nom qui tuait les gens de sang froid.
            Je pourrais encore en écrire mais est-ce bien utile quand on voit les taulards de Lannemezan arriver à faire ce qu’ils font!!!
            Mais ce n’est que mon avis!
            SM

            #17596
          • C.V.

            Je suis un peu comme toi, SM, révolté!
            J’allais faire un article, quand j’ai entendu à la radio que les deux jeunes bourrés qui roulaient sans permis ont foncé à 150kms/h sans faire le moindre geste pour éviter une voiture des fonctionnaires de Police et qu’ils allaient éventuellement être poursuivi pour assassinat!!!!!!!!

            NON MAIS JE RÊVE !!!!!!

            Ça me rappelle malheureusement l’accident dont avaient été victimes des jeunes bandolais sur une route en Italie.

            Mais comme le dit Prinz, nous sommes ceux qui choisissons les responsables qui font les lois!
            Et ensuite nous les laissons faire!

            #17598
  3. la passante

    Les gamins de Bandol ont ils été arrêtés ?

    #13642

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

2 visiteur(s) en ligne actuellement
2 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 19 , à 12:03 am UTC
Ce mois: 95 , à 11-13-2019 02:15 am UTC
Cette année: 95 , à 11-13-2019 02:15 am UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050