Marenostrum-project.com par Nathalie Caune

Ils sont 2. ils ont 23 ans. 1900 kms parcourus et 150 kgs de matériel embarqué.
Eux, c’est Louis Wilmotte et Douglas Couet et ils portent l’aventure Mare Nostrum Project à bout de bras. Leur projet en cours : rallier Gibraltar à Istanbul … en kayak de mer ! Partis fin juillet, après déjà 4 mois de traversée, jalonnés de rencontres avec les dauphins, de tempêtes, bivouacs de fortune, des rencontres humaines, les voilà à longer le littoral français. Et là, en escale à Bandol où nous les avons rencontrés, ils ont présenté leur projet aux collégiens de l’école de voile !

Originaires de Faucherolles dans les Yvelines, mais passionnés par la mer, ils veulent participer à la préserver. Diplômé en électro-mécanique pour l’un et en Master de Biologie Marine pour l’autre, ils partent pour une aventure sportive et humaine à but scientifique et pédagogique. Au fil de leur périple méditerranéen, ils récoltent des échantillons et des données sur la qualité de l’eau et l’acoustique sous-marin. En partenariat avec la DCNS de Toulon, le CNRS ou l’observatoire océanographique de Villefranche, et supportés par leur municipalité et leur universités respectives, ils vont fournir aux chercheurs matière à connaitre un peu plus notre mer Méditerranée et son formidable patrimoine en biodiversité : de l’évolution de l’Ostreopsis (une micro-algue toxique) à l’écoute des mammifères marins, leur propos est aussi le partage et la transmission à la jeune génération. “Si participer à la recherche océanographique est une manière de protéger les écosystèmes marins, transmettre un message de respect de la nature et d’ouverture sur le monde est un objectif au moins aussi important. ”

Ce matin, ils vont reprendre les pagaies, direction St Mandrier et Toulon où ils vont récupérer l’hydrophone fourni par la DCNS qui leur permettra d'”écouter la mer” pour évaluer l’impact sonore des sociétés Méditerranéennes sur les écosystèmes. Cette formidable odyssée leur fera aborder 12 pays de l’Europe méditerranéenne : Gibraltar, Espagne, France, Italie, Slovénie, Croatie, Bosnie Herzégovine, Monténégro, Albanie, Grèce et Turquie. Les rencontres organisées ou improvisées donnent toute la dimension humaine et culturelle de cette aventure. En tous cas, les élèves Bandolais ont apprécié la rencontre. Et nous aussi !

Bravo à ces 2 jeunes courageux qui nous donnent une belle leçon sur l’engagement environnemental et la volonté de préserver notre mer.
On peut les suivre sur leur site et sur leur page Facebook

Nathalie

NDC: RDV ce matin à la SNB comme le dit Nathalie pour assister à leur départ. On fera une petite vidéo de cet événement. A tout à l’heure! 🙂

marenostrum-project Clic sur ‘image pour aller sur leur site

3 commentaires sur “Marenostrum-project.com par Nathalie Caune”

  1. C.V.

    J’oubliais! J’ai une petite vidéo de leur départ de Bandol. En ligne dans quelques jours.

    #21576
  2. […] toxique. Quand j’ai su qu’ils bivouaquaient à Bandol, j’ai contacté Christian pour relayer l’info sur BandolBlog. Il a été d’accord tout de suite. il a même invité Louis et Douglas à se régaler […]

    #21556

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

3 visiteur(s) en ligne actuellement
3 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 11 , à 09:04 am UTC
Ce mois: 26 , à 09-24-2020 08:42 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050