Maintenant il faut aller de l’avant et donner la parole aux bandolais.

BC0R4605 C’était avant, au début…

Un “tweet” d’Anticor, nous fait part d’un message de Jean Paul Joseph publié sur sa page Facebook.
Vous êtes quelques uns à n’avoir pas de compte Facebook et encore moins de compte Tweeter.
Je vous reproduis donc ici le message du Maire de Bandol qui répond aux interrogations de nombreux bandolais.

Les divers échos qui ont suivi le conseil municipal du 26 septembre dernier, ont pu omettre de répercuter les raisons pour lesquelles j’ai enlevé leurs délégations à certains élus. J’avais exposé publiquement ces raisons lors du conseil.
A la demande de nombreux bandolais, je remets ici ces éléments à disposition pour que nos concitoyens soient pleinement informés.
RUPTURE DE CONFIANCE
Le 19 septembre dernier, jour des intempéries qui ont durement frappé notre commune, Madame Quilici m’envoyait ainsi qu’à “mon” groupe (par opposition au sien, tout un symbole déjà !) un mot de reproches, reproches répétés en direct lors du conseil municipal qui a suivi.
Je n’ai pas répondu à cette déclaration politicienne ce vendredi 19 septembre, occupé que j’étais sur le terrain, face à un certain nombre de situations parfois extrêmes qu’ont connues nos concitoyens.
Un monde me sépare de Mme Quilici. Je m’en suis aperçu très vite après les élections municipales.
Voici les raisons de cette rupture de confiance que j’ai annoncée :
Dès le lendemain des élections … Mme Quilici était entrain de prévoir le “coup d’après”, les élections au conseil général (qui auront lieu je le rappelle en 2015) alors que l’urgence était de répondre aux enjeux de Bandol.
Elle était concentrée sur ses manœuvres politiciennes, sur sa carrière, alors que je lui demandais de travailler sur les dossiers de la ville …
Oui il y a eu rupture de confiance !
Nos multiples réunions de groupe, visant à créer une ambiance et un travail d’équipe, durant lesquelles je lui ai demandé de produire le travail pour lequel une première adjointe a été désignée n’ont porté aucun fruit !
Mes explications sur cette rupture de confiance ont été régulières, argumentées, et n’ont jamais rencontré de sa part qu’une forme de non recevoir agrémentée d’un dénigrement systématique de mon action, y compris et notamment auprès de mes proches !
Oui il y a eu rupture de confiance !
Nous sommes arrivés au coude à coude au 1er tour des élections municipales. L’ai-je trahie ? Non.
– Elle devait être vice-présidente de Sud-Sainte-Baume (sa proximité avec le président explique pourquoi cela lui tenait tant à cœur). Elle l’est.
– Nous devions avoir un groupe majoritaire composé à parts égales. Elle a 12 élus, j’en ai 11, moi compris.
– Quelques jours seulement après notre élection, j’apprenais … par la presse ! qu’elle allait se présenter aux élections cantonales avec le maire de Sanary … cela sans aucune concertation avec moi !
Oui, on peut parler de rupture de confiance !
– Elle a voulu imposer un administrateur à la Sogeba uniquement sur des critères de proximité avec cette personne. J’ai choisi des candidats sur leurs compétences.
– Un de ses proches a tenu des propos inacceptables lors du conseil municipal du 26 septembre dernier.
– Elle a voulu m’imposer une convention qui met Bandol à la merci du bon vouloir de la CCIV sans réelle contrepartie. Je souhaite que Bandol garde la maîtrise de son territoire et de ses ressources.
– Elle organise des réunions régulières avec ses proches, avec pour seul objectif de m’attaquer de manière infâmante, non digne d’une élue de la République.
Oui, il y a rupture de confiance !
J’ai tiré toutes les conséquences de ses déclarations et de ses actes. Pour ma part, en toute bonne foi je suis animé par le seul désir d’œuvrer pour Bandol. Peut-elle en dire autant ?
Ma question est rhétorique, chacun a pu se faire son opinion.
Maintenant il faut aller de l’avant et donner la parole aux bandolais.

Jean Paul Joseph sur Facebook

NDC: si de nouvelles élections étaient envisagées, nous verrions fleurir certainement quelques pages Facebook ou associations sensées soutenir les différents candidats.

L’une d’entre elles a vue le jour aujourd’hui:
A.D.L (les Amis de Laetitia).

Je pense que Monsieur Joseph fera de même, créera lui aussi une page des amis de Jean Paul, vu qu’il utilise beaucoup ce moyen de communication.
Nous pourrons faire une comparaison avec le nombre d’amis qui se seront manifestés pour les différents candidats.
N’oublions pas ceux qui se sont présentés aussi aux dernières élections, Christian Palix, Marcel Bogi, Philippe Ponge, Frédérique Connat et Thierry Revol. (Par ordre des résultats obtenus, sauf erreur! )

11 commentaires sur “Maintenant il faut aller de l’avant et donner la parole aux bandolais.”

  1. Jean-Pierre CHAUSIAUX

    Bonsoir,
    Suite à mon commentaires sur Bandolblog et Bandolweb j’ai eu des réponses sur Bandolweb d’une certaine Véronique qui se cache derrière un prénom anonyme!!!

    Serais-ce la communicante du maire (AC)?? Mon message a été censuré semble-t-il??

    #29891
  2. Jean-Pierre CHAUSIAUX

    Concernant les comités de quartier et la déclaration du maire :

    “”Quoi de neuf”, la rubrique des administrés.

    Comités de quartiers

    Monsieur le Maire a bien pris acte des candidatures et vous en remercie.

    Il tient à vous informer qu’il souhaite, à ce jour, surseoir à la mise en place et à la désignation des référents de quartiers.

    Nous conservons, bien entendu, chaque candidature et ne manquerons pas de vous aviser dès la mise en place officielle de ces comités.”

    On se demande pourquoi, vous devez avoir la réponse, les candidats ne doivent pas être ceux que souhaite le maire.
    Il doit oublié qu’ils doivent être représentatif de leur quartier et des propriétaires, locataires mais aussi des électeurs de sa liste (même si elle ne représente plus l’expression de nos votes…)et non pas seulement lui convenir.

    De plus dans son programme le maire voulait donner la parole aux “administrés” drôle de noms pour parler des citoyens Bandolais.
    Sur le site de la mairie “espace ouvert de discussion ” ce thème n’est pas actif, cherchez pourquoi??

    Les Bandolais manquent de relais pour exprimer leur désaccord avec la politique du maire.

    Bandolais révélez-vous, demandez des élections anticipées…

    #29757
    • C.V.

      Message de Dominique Cermolacce qui m’est adressé.

      Monsieur,
      Le truc dont vous parlez sur le site de Bandol est une ‘RUBRIQUE’ qui dans la logique ne s’ouvre pas!
      Je suis sincèrement très heureux de vous appréndre quelque chose.
      Bien cordialement

      A me renseigner auprès d’une autre source, c’est en effet un rubrique qui ne s’ouvre pas et qui est destinée aux messages de l’opposition, le lien en dessous permet d’y accéder.

      PS: je ne vois pas où j’ai écrit le mot “truc”!

      #30500
    • C.V.

      J’ai l’explication!
      j’avais utilisé le mot”truc” dans un message que je croyais privé adressé à un fonctionnaire à la mairie, chargé de la communication avec lequel j’entretiens de bonnes relations. Ce message adressé à une seule personne, n’était nullement une critique ou une moquerie mais tout simplement une remarque.
      Ce fonctionnaire a transmis mon message à l’élu chargé de la communication, Monsieur Cermolacce, qui s’est fait un malin plaisir de m’apprendre quelque chose que j’avais appris entre temps et tout ça pour répondre à cet internaute qui se posait une question!
      Dorénavant si j’ai une remarque à faire concernant le site de la ville ou la communication, je m’adresserai directement à l’élu, mais certainement pas dans des termes amicaux.

      #30575
  3. alaindainelli

    Le mur des …..

    C’est une excellente idée, Christian, je ne sais pas si tu pourras mettre tout le monde mais tu risques d’agrandir la page rapidement…

    L'”affecto associatis” que tu as avec Laetitia est totalement légitime et peut se comprendre au niveau des idées mais également eu égard à la qualité du travail réalisé pour la réussite de la Voile d’Or et pour bien d’autre chose du reste car elle et son équipe travaillent très dur sans pour autant critiquer systématiquement les manquements des uns ou des autres.
    Je ne partage pas ton jugement sur Floriane CERCIO qui affiche à mes yeux des qualités bien supérieures à celles supposées ne serait-ce que par la formation universitaire qu’elle a reçue et dont l’intérêt affiché semble être celui des Bandolais, un rapprochement avec JP JOSEPH sur le plan politique n’étant pas réaliste dans les circonstances actuelles.
    On verra bien qui figurera sur le mur et je crois que tu auras de la matière quotidienne pour le faire vivre.

    #29021

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

2 visiteur(s) en ligne actuellement
2 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 13 , à 10:26 am UTC
Ce mois: 26 , à 09-24-2020 08:42 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050