L’espigoulier, vous connaissez?

Clic sur l'image pour aller sur le site.

C’est vrai que certains d’entre vous ne connaissent même pas le gros cerveau.
Je ne vous en veux pas.
Mais là, il s’agit d’implanter une centrale photovoltaïque au sommet de cette montagne “La Sainte Baume”, que je connais très bien pour y avoir fait souvent du vélo et des randonnées pédestres.
Comme le dit l’extrait que j’ai reproduit plus bas, on peut certainement le faire ailleurs.

L’énergie renouvelable, les centrales photovoltaïques, chacun y est favorable, mais pas n’importe où, et surtout pas au préjudice de la nature. On peut installer ces équipements dans les friches industrielles, les zones d’activités qui surgissent partout, le long des routes et autoroutes, sur le toit des grandes surfaces ou des stades de football, comme à Saint Etienne, ou également sur un parking de centre commercial, comme à Saint-Aunès près de Montpellier…
La règle d’or est aussi de produire l’électricité à proximité des lieux de consommation.

Vous avez votre avis, toujours pareil, vous pouvez nous en faire part et si vous pensez que ce n’est pas une bonne idée, vous pouvez signer une pétition pour le dire.

Tags: , ,

11 commentaires sur “L’espigoulier, vous connaissez?”

  1. 2 ans et demi après…qu’en est-il de ce projet insensé! détruire des parcelles boisées, anéantir ces superbes paysages exceptionnels en Provence, pour du photovoltaïque! NON!

    #21893
  2. serge.gervais

    J’ai longtemps hésité aavant de donner mon avis, car une fois de plus je n’ai pas le même que la majorité des commentateurs;
    Je ne signerai pas la pétition et en voici les raisons:
    La consommation électrique de notre pays augmente chaque année. il reste encore quelques centrale thermiques qu’il faut absolument supprimer pour limiter le rejet de monoxide de carbone dans l’air.
    Nos centrales nucléaires commencent à vieillir et si nous pouvions éviter d’en construire d’autres ce serait une bonne chose.
    Des usines hydroélectriques, il y en a pas mal déjà et il ne reste plus beaucoups de cours d’eau pour en construire de nouvelles. Surtout que la construction d’un barage et l’inondation d’une vallée changent le climat de cette vallée avec les conséquences pour la faune et la flore.
    Aujourd’hui, seuls le photovoltaïque et les éoliennes sont sans danger pour la survie de notre planète, ils récupèrent une énergie renouvelable et surtout ne rejettent rien dans l’atmosphère.
    Alors reste la question: où les placer????
    Si chaque constructions neuves ou en rénovation se munissaient de toit en photovoltaïque, si chaque permis de construire imposaient le photovoltaïque, il n’y aurait sûrement pas nécessité à implanter de tels panneaux dans la nature, mais il est urgent de penser à produire de l’énergie propre, alors pourquoi pas dans des lieux favorisés par le climat et qui je pense ne seront pas une vérue comme l’est port Athéna par exemple!!
    A titre indicatif, j’ai fait installer 16 panneaux sur mon toit et en un an, ils ont produit 4400 Kw/h, s’il n’y avait que 100 maisons sur Bandol avec les mêmes panneaux, nous produirons 440 000 Kw/h, si ST Cyr, La Cadière, Le Beausset, Sanary…… faisaient pareil, l’implantation au sol ne serait pas une nécessité.
    Enfin pour conclure, que ce soit pour les autoroutes, les lignes TGV, les éoliennes ou encore le photovoltaïque, tout le monde en veut, pas trop loin, mais surtout pas trop près de leur maison.
    Pour ce qui est de la biodiversité, de la faune et de la flore, elles ont bien moins à craindre des panneaux photovoltaïques que des voitures et autocars qui emprumtent ces routes en dégageant des millions de particules néfastes.
    Ce n’est que mon avis!!!

    #5536
    • MANZONI Salvatore

      Bonsoir,
      installer des capteurs sur les toits : très bien par contre saloper un site comme celui-là alors qu’il faudra ENCORE installer des pylônes ,trop c’est trop mais comme vous ce n’est que mon avis.
      Bonne soirée
      SM

      #5537
    • Nathalie CAUNE

      D’accord avec toi Serge ! Il est urgent de changer notre mode de consommation énergétique pour une plus durable. Tu en donne un bel exemple. Mais il ne s’agit pas juste de troquer le nucléaire pour le photovoltaïque. C’est tout un état d’esprit qui doit changer. Faire du panneau solaire au sol sur des kilomètres carré en zone naturelle, est une absurdité, dans le sens où ça revient à détruire encore ce que l’on est censé préserver, à savoir notre environnement ! En école de design, ce projet aurait eu une très mauvaise note : on ne voit que le moyen final (faire du solaire pour du solaire) et on perd de vue l’idée motrice du changement de système (autant continuer le nucléaire alors). Changer les mentalités, c’est peut-être être un peu moins bourrin et un peu plus ingénieux (comme l’exemple du parking couvert : faire de l’ombre et de l’électricité avec le soleil, c’est génial).

      #5539
  3. roland.v

    J’ai signé aussi ! Peut ètre que des politiques feront de mème !

    #5530

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

3 visiteur(s) en ligne actuellement
3 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 8 , à 03:33 am UTC
Ce mois: 16 , à 09-07-2020 11:21 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050