Les envahisseurs. Par Lucien Navarro

Je m’interroge sur la nécessitée d’obstruer le passage des piétons. Outre le risque d’accident, les passants finiront par ne plus utiliser le trottoir de chalandage, et à mon avis, la réduction du passage ne pourra avoir qu’un effet négatif sur le développement du commerce. Ainsi le résultat sera inverse au souhait des commerçants utilisant cet accessoire.

C’est ce qu’on appelle se tirer une balle dans le pied.

20140421--Les-envahisseurs-Blog

NDC: Aujourd’hui dans le quotidien de la Provence édition La Ciotat, comme par hasard, le rappel de quelques règles concernant les droits et les devoirs d’occupation du domaine public.
De nombreux arrêtés et règlements ont été établis à Bandol par les mairies précédentes, très rarement respectés…

A se demander de l’utilité d’en avoir!

La-provence-22-avril

7 commentaires sur “Les envahisseurs. Par Lucien Navarro”

  1. Athena Christodoulos

    il y a pourtant des arrêtés municipaux établis par les services du patrimoine, concernant l’occupation du domaine public à Bandol pour les commerçants, ils sont très stricts, très détaillés, ils s’appliquent en particulier au quai de Gaulle coté commerces, aux Allées Jean Moulin et aux rues piétonnes, mais ils ne sont souvent pas respectés.
    Que faire?

    #23482
    • Azur

      La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres.
      Les règlements, équitables, doivent être respectés et chacun s’en portera mieux car il connaître ses droit et ses obligations.

      #23484
  2. Azur

    Le couloir qui longe les boutiques et restaurants du quai de Gaulle n’est pas bien agencé. En période d’affluence, on ne peut avancer correctement : on piétine, on slalome, on baisse la tête sous les bannes, il faut rester vigilant et éviter les serveurs qui font des allers et retours incessants vers les terrasses. L’été, ce couloir est souvent aussi un four …
    Pourquoi ne pas inverser l’espace des terrasses et celui du trottoir ? Il y aurait ainsi deux flux de piétons : les “lents” le long des terrasses et boutiques et les “rapides” le long de la chaussée. Entre le trottoir et la chaussée, un muret offrirait la sécurité nécessaire. Je pense aussi, mais ce n’est que mon avis, que l’ensemble du quai de Gaulle serait aussi mis plus en valeur.
    Par rapport à la photo, je me dis que si c’était disposé comme chez Sénequier à Saint-Tropez, ce sera déjà plus joli.

    #23468

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

2 visiteur(s) en ligne actuellement
2 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 10 , à 12:13 pm UTC
Ce mois: 16 , à 09-07-2020 11:21 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050