LES 24 CAILLOUX Par Guy Robert

589619

Le mois de décembre est commencé, nous sommes donc dans cette période de l’Avent et pour l’illustrer je vous invite à lire ce petit conte écrit par Madame Magali FILLOL qui est une conteuse Hyèroise et qui à chaque fois autorise la publication de ses contes de Noël notamment celui-ci extrait de l’un de ses livres “Un sentier couleur de miel”. Cette dame sera samedi au Revest les Eaux et lira des contes pour les enfants. Je conseille vivement ce village typiquement Provençal aux personnes qui ne le connaissent pas.

LES 24 CAILLOUX

Par une journée ensoleillée, vers la fin du mois de Novembre, nous grimpions, par les petits chemins, la colline de Manen à la recherche de jolis cailloux de la grosseur d’une pièce de monnaie, portant les couleurs de l’arc en ciel.
Les enfants qui habitaient dans la presqu’île de Giens ou le bord de mer choisissaient leurs petits galets sur les plages.
Nous avions taillé et cousu dans des vieux torchons de petits sacs avec cordelière, ressemblant à une profonde aumônière, puis dans un bouquet de rires et de galopades, nous partions par les sentiers pour découvrir d’un regard fureteur les petites pierres, objet de convoitise. Nous comptions avec application jusqu’au nombre 24; alors nous tirions avec satisfaction le cordon du sac en faisant une boucle afin d’y passer le poignet. Avec gaîté, nous ramenions à la maison le fruit de nos recherches.
Sur la table de la cuisine on vidait dans un bruit d’une dégringolade la bourse de toile pour contempler l’éclat et la couleur des cailloux que nous frottions avec un chiffon avant de les placer dans un petit pot où ils sommeilleraient jusqu’au 1er décembre.
C’est à partir de ce jour-là que, chaque matin, un caillou retournerait à la terre, traçant ainsi le chemin qui menait à la nuit de Noël.
Et le dernier caillou, le matin du 24 décembre, semblait nous dire avant de rejoindre la terre: “Ce soir des cadeaux seront devant la cheminée et tous les sentiers qui mènent à la colline ont gardé des petits brins de houx pour te souhaiter un joyeux Noël.”
En cette fin de mois de novembre, toi, enfant, si tu lis mon conte, n’oublie pas de parcourir les sentiers ou les plages pour ramener 24 cailloux
.

Texte publié avec l’aimable autorisation de l’auteur et des éditions “Les Cahiers de Garlaban”

6 commentaires sur “LES 24 CAILLOUX Par Guy Robert”

  1. Jean-Marie Schneider

    Très joli conte !!
    Comme l’écrit le Vieux Scaf’ simplicité et qualité… et ainsi que le disait Pythagore : “Ne dites pas peu de choses en beaucoup de mots, mais dites beaucoup de choses en peu de mots” !!
    Mission accomplie !!!
    Si Magali souhaite se mettre en rapport avec le Cercle des Auteurs Bandolais (voir site) nous l’accueillerons bien volontiers lors d’une prochaine rencontre littéraire …
    Le président du CAB

    #21654
    • Salvatore MANZONI

      Bonjour JM,
      lorsque je lui téléphonerai ,je lui transmettrai cette gentille invitation.
      Dans deux ou trois jours je publierai avec l’aide de mon ami Christian la traduction en Provençal ainsi qu’une bande sonore si j’arrive à éliminer certains bruits de fond.
      Merci pour elle Jean-Marie
      Bonne journée et à si revèire!
      SM

      #21655
  2. C’est simple et agréable à lire, loin des récits introspectifs et alambiqués à la mode médiatique actuelle.

    #21653

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

5 visiteur(s) en ligne actuellement
5 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 8 , à 04:30 am UTC
Ce mois: 26 , à 09-24-2020 08:42 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050