Les 100 jours du lampadaire

Le premier titre est mystérieux et le deuxième fait un peu “littérature latine”: je me chauffe, ouais, ouais, ouais!”
Remontons le temps en Décembre 2009 boulevard du Bois Maurin, un jour gris, un chauffeur livreur recule et “s’encadre LE LAMPADAIRE”!
C’est ici que tout commence!
Voyant ce lampadaire penchant du mauvais côté c’est à dire la route, j’ai averti les services techniques en insistant bien qu’il bougeait de façon inquiétante sous les coups de boutoir du mistral et qu’à proximité nous avions une école maternelle et un centre de jour pour malades Alzheimer.
Tic tac, tic tac nous sommes début Avril DEUX MILLE DOUZE, TWO THOUSAND AND TWELVE ou MMXII: une équipe débarque un matin afin de déposer le lampadaire:
-“Bonjour Messieurs !ça y est, c’est le grand jour?
-“Bonjour Monsieur, il était temps, nous allons le changer.”
-“Merci, bon appétit”
Et depuis “espèri”! (“J’attends” en Provençal…)
Il est évident qu’avec la valse des chefs de service opérée au sein de notre commune la demande de changement est peut-être à l’Etat civil ou au service des cimetières?
Toujours est-il c’est que la gaine avec du courant à l’intérieur “gît” (là je m’aime) toujours sur le trottoir sans aucun panneau de danger comme il serait nécessaire qu’il y en ait un.
Cette gaine représente un danger car parfois elle est sur la route…
Que l’on ne me dise pas que ce problème est inconnu de la mairie du fait que cette anomalie se trouve sur la route ….des Katikias!!!
J’esplique ou vous z’avez compris?
Autre sujet:depuis quelques jours le boulevard de Vallongue ne jouit plus des largesses communales: il faut connaître l’alphabet Braille pour circuler à pied sur cette voie qui est très fréquentée l’été par les touristes résidant aux Katikias:cette absence d’éclairage rehausse l’image de marque de notre commune ,une occasion de plus!Sachant que l’hiver ce boulevard est illuminé toute la nuit au profit
de nos papys et mamies entrés en hibernation.
Bandol, tu m’inquiètes horriblement surtout quand j’entends les commentaires des touristes!
Merci Christian de publier ces quelques lignes qui contribueront peut-être à améliorer la vie des gens du quartier.
Bonne journée

Salvatore MANZONI
Rentier épicurien à Bandol

25 commentaires sur “Les 100 jours du lampadaire”

  1. dominique.cermolacce

    Il faut constater que les tensions sont vives à Bandol depuis….
    Problèmes électriques divers et variés.
    Le lampadaire est un fait, celui tout aussi grave à mon sens concernait l’alimentation électrique de la Fête foraine.
    Une armoire électrique fixée sur la façade du casino à hauteur d’homme (pas très grand) dont les portes ont sans doute existé au siècle dernier, le cable de terre était bien présent mais pas connecté, puis une boite jetée à terre dans une trou, servant de répartiteur pour les stands.
    J’oubliais il y avait 3 ou 4 barrières qui ont été posées juste pour le plaisir de faire voir qu’elles y étaient.
    Evitez de dire que c’est faux, j’ai quelques photos.
    Que l’on ne me parle pas de civisme, car sauf erreur il devrait y avoir une commission de sécurité, et si chaque Bandolais doit faire le travail des élus, à quoi servent les élus!!!

    #13721
    • Salvatore MANZONI

      Bonjour Dominique,
      merci pour votre analyse:je ne suis pas le seul à constater des problèmes de sécurité.
      Vous posez la question “A quoi servent les Zélus?” mais à réfléchir Dominique!un miroir le fait aussi…Il faudra bien un jour se faire entendre quitte à créer des comités de quartier “à la sauvage” et se structurer pour faire avancer le shmilblic!
      Dans une autre discussion une habituée de Bandol Blog posait la question des câbles aériens:et bien dans mon secteur les câbles de l’éclairage public sont enterrés (encore heureux) Mais les câbles d’alimentation des résidences sont en aérien alors 31,32 puisque les premiers ont été enterrés pourquoi le jour où les travaux de creusement des tranchées ont été effectués pourquoi ne pas avoir enterrer les autres?
      On va nous rétorquer “ce n’est pas le même budget!” je connais mon texte par coeur.Dès la rentrée je vais écumer les rues Bandolaises pour signaler TOUS les manquements à la sécurité, qui m’aime me suive…Il faudra bien que les gens se mettent au boulot.
      A+ Dominique
      SM

      #13722
      • philippe tartare

        Plus, tous les fils du téléphone qui ne servent à rien
        levez un peu la tete rue Marçon…
        C’est digne d’un pays du tiers-monde !!!
        Rue Marçon = Bombay

        #13725
        • Michèle GARRIDO

          @ Philippe Tartare,

          Moi je ne connais Bombay, que par ce qu’on en voit dans les reportages à la télé. Mais j’y ai vu des gens très très pauvres, des rues très très sales. J’espère que votre comparaison est à prendre au second degré (comme très souvent avec vous !!!!)

          #13728
  2. philippe tartare

    Il y a un peu la mëme chose à Poutier, depuis un mois traine un lampadaire au bord de la route avec son bout de poteau en bois…
    et bien sur personne n’est venu,ni changer le lampadaire,ni enlever le “machin”.
    Tartare for ever.

    #13710

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

0 visiteur(s) en ligne actuellement
0 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 5 , à 12:03 am UTC
Ce mois: 17 , à 10-25-2020 11:16 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050