Le prochain Conseil à la CCSSB

ODJ-CCSSB-28-avril-2014 Un clic sur l’image pur aller sur le site de la Communauté de Communes Sud Sainte Baume

3 commentaires sur “Le prochain Conseil à la CCSSB”

  1. Prinz Karl

    Confirmation de la réunion du conseil communautaire avec un ordre du jour pour le moins chargé
    et plusieurs points importants (1 à 5) et notamment 8) quant aux délégations à donner au président qui aura en principe été élu lundi… Pleins pouvoirs ou pas…… contrôle ou pas…..

    Et pour information un prêt de 1,2 million d’euro pour la création d’un café multiservices à

    RIBOUX…..

    NDC: C’est une Plaisanterie ? ? ? NON, parce que là, on se fout de la gueule du monde!

    #23514
  2. C.V.

    #23505
  3. Prinz Karl

    Un conseil important, car le président de Sud Sainte Baume va y être désigné ; A ce jour les bruits les plus divers courent sur les candidats potentiels… avec une constante concernant celle de l’actuel et renouvelé maire de SANARY. Pour les vice présidences pas trop de souci, en général chaque commune a droit à son vice président, protocole et susceptibilité obligent….
    Le seul point d’accord dans ce renouvellement c’est que Sud Sainte Baume doit passer à la vitesse supérieure… ce qui ne sera pas trop difficile au regard de la quasi léthargie qui la caractérise depuis de nombreuses années .
    Pour le reste….. quelle majorité va se dessiner… car le conseil ne pourra plus fonctionner dans le doux et silencieux unanimisme qui était le sien jusqu’à ce jour. D’une part chaque commune ne sera plus représentée par un bloc mais par des délégués comprenant notamment des délégués de ou des oppositions. Nous n’en sommes pas aux clivages politiques, mais on peut parier qu’à un terme plus ou moins proche, des rapprochements vont s’effectuer traduisant la montée d’une conscience communautaire fonction des sensibilités et visions diverses. Pour l’instant, les « programmes » des formations politiques existantes et plus ou moins représentées au niveau des élus frôlent le vide total en matière de choix communautaires. C’est triste , mais c’est ainsi…. au delà bien évidemment des grands mots qui ont pu parsemer les professions de foi de chacun.
    D’autre part les quotas de délégués par commune vont bouleverser les équilibres égalitaires passés. Si nous avons bien suivi les informations quasi confidentielles en la matière le conseil devrait compter 45 délégués dont (pour les communes les plus importantes) 12 pour SANARY, 8 pour Saint Cyr, 6 pour Le Beausset, 5 pour Bandol (et 2 ou 1 pour les autres communes).
    Ces chiffres montrent l’importance de la représentation de SANARY et donc son poids au niveau du conseil.
    Ceci explique peut être que le maire de SANARY semble être candidat à la présidence…. nonobstant son autre mandat de conseiller général. Ce cumul n’est pas interdit par la loi en l’état. Est-ce une bonne chose ? On peut légitimement se poser la question dans une période où, pour notre part , les cumuls et mille feuilles de mandats traduisent une sclérose grandissante de notre vie collective.

    Les prochains mois vont être très importants dans la vie sinon la survie de Sud Sainte Baume. Selon toute logique celle ci devrait se transformer en communauté d’agglomération puisque son chiffre de population le permet. Il faudra faire des choix de nouvelles compétences (en sus de dynamiser celles existantes).

    De nouvelles compétences.

    En tant que communauté d’agglomération, SSB prendra en charge de plein droit un “bloc de compétences obligatoires” : le développement économique, l’aménagement de l’espace, l’habitat et la politique de la ville.

    Elle devra de surcroît prendre en charge trois compétences parmi la liste suivante:
    1° Création ou aménagement et entretien de voirie d’intérêt communautaire ; création ou aménagement et gestion de parcs de stationnement d’intérêt communautaire ;
    2° Assainissement des eaux usées et, si des mesures doivent être prises pour assurer la maîtrise de l’écoulement des eaux pluviales ou des pollutions apportées au milieu par le rejet des eaux pluviales, la collecte et le stockage de ces eaux ainsi que le traitement de ces pollutions dans les zones délimitées par la communauté ;
    3° Eau ;
    4° En matière de protection et de mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie
    5° Construction, aménagement, entretien et gestion d’équipements culturels et sportifs d’intérêt communautaire ;
    6° Action sociale d’intérêt communautaire.

    Les compétences obligatoires et celles qui seront choisies sont transférées dans leur intégralité.

    Enfin la communauté d’agglomération peut parfaitement exercer des compétences facultatives transférées à tout moment par les communes
    .

    Les enjeux de la nouvelle présidence.

    On mesure donc l’importance du choix que nos élus devront faire lundi quand il conviendra d’élire celui ci, pendant six années, sera l’organe exécutif de l’établissement Sud Sainte Baume. C’est à dire qui exécutera et préparera les délibérations du conseil et sera “seul chargé de
    l’administration”. Il dirigera les services relatifs aux compétences transférées et choisies et dont les personnels et moyens des différentes communes dépendront dés lors.

    Devant un tel chamboulement une présidence de transition, épaulée par des femmes et hommes nouveaux, serait souhaitable afin de permettre une mise en place progressive, et sans trop de heurts , des nouvelles compétences et nouvelles structures. Nous verrons bien ce qu’il en sera lundisoir…. aprés les tractations en cours et le long week-end qui s’annonce…

    G. DEMORY

    #23496

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

0 visiteur(s) en ligne actuellement
0 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 7 , à 04:35 am UTC
Ce mois: 23 , à 07-06-2020 05:40 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050