Le mot du dimanche de Célestin

Je réfléchissais à l’expansion de notre Civilisation Occidentale .
Ce que l’on nomme communément la mondialisation, qui fait que presque partout sur la planète ce modèle occidental s’étend.
En des temps bien anciens, on vit Rome ainsi étendre son influence sur une part de la planète bien immense au regard des moyens de locomotion de ces temps antiques .
Pourquoi Rome avançait-elle à pas de géant? Elle était portée par des idées de grandeur et de gloire.
Quelle est la marque de notre moderne Occident qui du levant au couchant étale à ce jour son empire?
N’est-ce pas ce qu’on appelle le progrès?
Toutes ces inventions jaillies de l’esprit humain, transports, communications, santé, moyens d’information, tous ces domaines améliorés pour le plus grand bien de tous…
Rapprocher les hommes, leur permettre de vivre mieux et plus longtemps, les faire sortir de l’ignorance. Voilà de grandes idées. Nobles comme était noble l’amour de la gloire romaine.
Mais que s’est-il passé? Pourquoi Rome a-t-elle chuté? Je laisse la parole à Salluste, historien romain, parole rapportée par Saint Augustin :
” Mais, dit-il, quand le luxe et l’oisiveté eurent corrompu Rome, la République à son tour soutint par sa grandeur les vices de ses gouvernants.”
Aujourd’hui…
De grands groupes se partagent les bénéfices substantiels issus de tous les progrès, et ceux-ci ne sont plus pour le bien de chacun , mais sont devenus un rouleau compresseur écrasant le vivant sur son passage.
De leurs multiples résidences, du haut de leurs jets privés, sur leurs yachts rutilants, baissant les yeux vers la plèbe, se rappelleront-ils, les richissimes, la leçon si durement apprise par Rome? De nos jours et de toujours il n’y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéïenne.
Quand la soif de richesses prime sur l’intérêt public, quand s’efface la grandeur des idées face à celle des comptes en banque, quand le travail n’est plus qu’un moyen de gagner de l’argent, que devient la civilisation?
Que devient l’Homme?

Salluste, La Conjuration de Catilina, 9-10, extrait.

…alors, la fortune se mit à se montrer cruelle et à tout bouleverser.
Ces hommes qui avaient aisément enduré les efforts, les dangers, les situations incertaines et difficiles, ces mêmes hommes, l’oisiveté et l’opulence, avantages souhaitables en d’autres circonstances, les écrasèrent (oneri) misérablement (miseriae).
Et donc l’on vit grandir d’abord l’amour de l’argent, puis celui du pouvoir; tels furent, pour ainsi dire, la matière de tous leurs maux.
Car la cupidité pervertit la fidélité aux engagements (fides), la probité et toutes les autres vertus ; à leur place elle leur enseigna l’orgueil, la cruauté, la négligence envers les dieux, la vénalité.

4 commentaires sur “Le mot du dimanche de Célestin”

  1. mireille ginier

    J’apprécie beaucoup “le mot du dimanche de Célestin”, qui est très intellectuel et oblige à réfléchir et à se poser des questions. Personnellement, je fais confiance en l’Avenir car je pense qu’il est inutile de s’en faire à l’avance ; les choses sont ce qu’elles sont et nos sentiments sur celles-ci n’y changeront rien, alors gardons le moral !
    Merci à l’auteur de ces pensées.

    #11844

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

4 visiteur(s) en ligne actuellement
4 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 8 , à 12:55 am UTC
Ce mois: 17 , à 10-25-2020 11:16 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050