Le matin au réveil.

Bonjour,
Il est 5h du mat et Bandol sӎveille.
Les animations que l’association des commerçants avait organisées sur la place de la Liberté sont terminées.
Nous devons faire comprendre à la Mairie que nous devons travailler à celles de l’année prochaine.
C’est grâce au Collectif pour la survie de Bandol que cela a été possible, il ne faut pas que l’on se désolidarise et que, en permanence, on manifeste notre volonté de faire vivre Bandol.
Il faut pour cela que vous vous exprimiez, de la façon que vous voulez, où vous voulez, mais il faut montrer votre détermination.
Je suis ennuyé car lorsque il m’arrive d’écrire un article, j’ai très envie de répondre à vos remarques et à vos commentaires mais je m’empêche de le faire, on ne verrai que moi sur le blog et je suis sûr que vous vous lasseriez.

J’ai fait une petite vidéo, pour ceux et celles qui n’habitent pas ici,  hier matin en descendant travailler en passant par la rue Voltaire, encore en scooter, il y en a qui vont rire.
Mais bon, on ne se refait pas.
Mais pour parler plus sérieusement, pour ce qui concerne les animations dans la ville de Bandol, il y a beaucoup à faire.

A tout à l’heure pour la vidéo.

C.V.   www.bandol-blog.com

3 commentaires sur “Le matin au réveil.”

  1. MANZONI Salvatore

    Bonjour CV,
    rafraîchissante votre promenade en scooter : à la mesure de la majorité de vos articles mais là vite,vite,vite!!!un tabouret pour éviter que je me tape le c… par terre :UN COLLECTIF POUR LA SURVIE DE BANDOL ! il est vrai que dans le Midi on aime la galéjade mais pour moi la survie c’est autre chose : on survit au Darfour , le père d’une amie a survécu à Auschwitz , les chômeurs survivent dans certaines régions de notre Pays alors quand je lis cette appellation pour une ville “sinistrée” permettez-moi d’en rire ! Où sont les silhouettes faméliques qui errent à la recherche de quelque nourriture quand on paie deux glaces 15,20€ sur le port,où sont les vieillards démunis alors que le matin je me réjouis de voir des séniors tous souriants de vivre ici,où sont les enfants à l’agonie au ventre gonflé dont les mères n’ont plus de lait??? à l’inverse j’entends des gamins piailler car leur brioche est trop sucrée… Voyez,cette appellation me rappelle le titre d’une chanson:”on est foutu on mange trop!”
    Alors pitié changez le nom de votre collectif , le ridicule ne tue pas mais il fragilise !Personnellement j’ai trouvé Bandol bien animé toute la saison,les touristes avec qui j’ai discuté étaient contents et nous nous sommes dits “au revoir et à l’année prochaine !”.J’ai participé en tant que bénévole à la fête du 21 Août et les gens étaient heureux!Pour améliorer vos animations je ne peux que vous encourager,ce qui a été fait a eu au moins le mérite d’exister ,il est évident que l’on peut toujours mieux faire!
    Alors si un jour je peux vous aider à réveiller les râleurs ce sera volontiers!
    Bonne journée

    #2484
    • C.V.

      Vous avez le même discours que Brigitte qui parlait de Bandol en “DANGER” et je suis d’accord avec vous.
      Le mot “survie” était utilisé pour réveiller ceux qui s’étaient endormis, Pierre le créateur de ce Collectif vous confirmera.
      Il faut rester vigilent et ne pas sombrer de nouveau dans l’inaction.

      #2485
  2. Nicolas [SKGZ]

    Ca ne plait pas trop à la police, mais à nous, oui, beaucoup !
    Comme si on y était (encore).
    Merci Christian.

    #2483

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

0 visiteur(s) en ligne actuellement
0 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 11 , à 09:54 pm UTC
Ce mois: 26 , à 09-24-2020 08:42 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050