Le Bon, la brute et le truand

Pour paraphraser la célèbre réplique de cet excellent film :

le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses.

On peut distinguer deux autres catégories :

Ceux qui sont sur la scène et ceux qui sont dans la salle, moi, je suis dans la salle.

Si vous ne voulez pas que l’on vous regarde, que l’on vous écoute, que l’on vous critique, ne vous donnez pas en spectacle, ne dites rien, ne faites passer aucune information et nous coulerons des jours heureux.

C.V. www.bandol-blog.com

2 commentaires sur “Le Bon, la brute et le truand”

  1. Je ne sais pas de qui est cette citation et vous prie de bien vouloir m’en excuser.
    Personnellement, je pense qu’il y a aussi une autre catégorie dont tu ne parles pas, parce que c’est celle qui fait le moins de bruit : ceux qui appartiennent à cette catégorie ne sont pas armés, ils ne creusent pas de trou non plus… ils sont peut-être dans la salle, peut-être sur la scène… Ce sont ceux qui essayent d’oeuvrer pour une entente, avec respect et Amour de l’Autre quoi qu’il fasse, sans critiquer d’office le “mal fait” ou le “non fait”

    Allez ! je vais citer Victor Hugo :je n’ai plus les “Lagarde et Michard” et j’ai dû apprendre cette poésie il y a 55 ans environ…Alors si j’ai commis une erreur, merci de bien vouloir m’en excuser

    “Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent
    Ceux qui d’un haut destin gravissent l’âpre cîme
    Ceux qui marchent pensifs, épris d’un but sublime,
    Ayant devant les yeux, sans cesse nuit et jour,
    Ou quelque saint labeur, ou quelque grand amour ;
    Cest le prophète saint, prosterné devant l’arche
    C’est le travailleur, pâtre, ouvrier, patriarche
    Ceux dont le coeur est bon, ceux dont les jours sont pleins.
    Ceux là vivent Seigneur, les autres je les plains ;
    Car, de son vague ennui, le néant les ennivre
    Car le plus lourd fardeau, c’est d’exister sans vivre ;
    Inutiles épars, ils trainent ici bas
    Le sombre accablement d’être en ne pensant.”

    Bon bout d’An et à l’an che ven (??????orthographe)

    #4442
  2. GARRIDO

    Je te suis dans les citations. Celle ci c’est du lourd, c’est du AUDIARD. Et je me fais l’avocat du diable, histoire de relancer les débats !!!!

    “Une habitude bien française consiste à confier un mandat aux gens et de leur contester le droit d’en user”

    #3034

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

4 visiteur(s) en ligne actuellement
4 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 16 , à 10:08 am UTC
Ce mois: 17 , à 11-03-2020 09:19 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050