La reprise en pente douce

Pour LIMP dans Var Matin, la reprise se fait en pente douce au mois de janvier à Bandol pour ce qui concerne les manifestations.
Sans que cela me fasse plus plaisir que ça, je trouve que des manifestations au mois de décembre, nous n’en avons pas eu beaucoup.
Je ne suis pas le seul à le dire.
Pour les enfants certes, il y en a eu et c’est normal en cette période de Noël mais pour les grands, que nenni…
J’ai trouvé Bandol très triste et le temps n’a pas arrangé les choses.
Pour la déco on me disait que c’était réussi en me parlant entre autres de la place de la poste, mais je rétorquais, que c’était très beau la nuit, mais qu’il n’y avait personne pour le voir.
Nous avons rendez vous aujourd’hui à 16h et demain à 8h avec Monsieur Palix et les responsables des animations et des aménagements qui concernent le commerce, pour proposer et évoquer les différentes opérations que nous devons mener en coopération avec le FISAC pour améliorer le commerce à Bandol.
Si vous avez des suggestions, c’est le moment de les faire.
Je vous le rappelle, bien que je n’aime pas le faire ici, je suis vice-président de l’association des commerçants, et que vous soyez commerçant ou pas, bandolais ou pas, vous êtes concernés, si dans votre vie il vous arrive de passer par notre ville.

www.bandol-blog.com

7 commentaires sur “La reprise en pente douce”

  1. je ne viens pas me ballader sur les blogs tous les jours, aussi je réagis des fois avec un peu de retard. Mais les commentaires de rolland et de jean sarrat me poussent à en remettre une couche.
    d’abord en réponse à rolland (avec 2 L); la nomination d’un directeur d’office est, je pense, liée à la création du service public administratif et ne devrait pas changer grand chose à la situation actuelle.
    Elle n’est donc pas antinomiques avec la création d’une “station” qui regrouperait les services tels que les décrit jean selon ce qui s’était fait à Marseille. Cela s’appellerait tout simplement un Office de Tourisme. C’est prévu par une loi de 1992; bien sur, comme le dit rolland, et il connait bien la question, cela entraînerait vraisemblablement une une augmentation des moyens si on veut tenir un rang de station internationale, mais les simples économies d’échelles résultant du regroupement des services, de la récupération de la tva, de la possibilité de conduire des opérations commerciales bénéficiaires permettraient d’améliorer la “prestation touristique” d’au moins un quart à moyens constants(déjà 20% de TVA récupérée sur le budget de l’animation) .
    Le projet n’est pas nouveau et tous ceux qui s’intéressent au tourisme savent à peut près ce qu’il vaudrait mieux faire; Jean Sarrat et rolland (avec 2 L) en évoque les traits principaux: regroupement des services sous l’autorité d’un directeur de station! Mais…. il faudrait changer UN PEU d’organisation et déranger peut être BEAUCOUP d’habitudes. Alors, en attendant on a fait un SPA; ça fait UN TOUT PETIT PEU avancer les choses, sans rien BEAUCOUP changer:ni les habitudes ni les résultats.
    Devant les pesanteurs et l’inertie de la machine municipale, on comprend que, jusqu’à présent, les maires successifs fassent comme Escartefigue: ils savent…mais ils hésitent!

    #525
    • Christian Viala

      C’est déjà bien de venir donner tes impressions, même si ce n’est pas souvent.
      Nous avons un Office du Tourisme, nous avons un Directeur de l’office du Tourisme.
      Que manque-t-il pour que cela fonctionne?
      Est-ce que c’est ma faute, en temps que citoyen, qui n’a pas su le moment donné faire le bon choix, ou qui ne fait pas aujourd’hui ce qu’il faut pour que ça fonctionne?
      Est-ce un manque de motivation des services qui ne s’impliquent pas assez et laissent les choses comme elles sont, de peur de faire trop de vagues?
      Est-ce un manque de volonté, un défaut de prise de conscience des instances dirigeantes qui ne veulent pas le reconnaitre.
      Les administrés sont-ils dignes de confiance?
      A un moment donné, à force d’essayer de pousser des portes qui ont du mal à s’ouvrir, on se lasse.
      Arrivé à 60 balais , on se dit “Et puis merde”, ras le bonbon…Si les uns et les autres ne veulent pas comprendre, après moi le déluge.
      Mais, j’allais dire malheureusement, heureusement, j’y crois toujours et je le fais savoir aux uns et aux autres.

      #526
  2. Jean Sarrat

    @Rolland
    Je partage votre point de vue et dirais même qu’à l’image de ce qu’a fait Marseille durant la mandature du Professeur VIGOUROUX pour sortir cette ville d’un désert culturel, une Direction qui regroupe:Culture, Animations, Tourisme et ces trois entités coiffées par la Communication. De sorte que toute communication vers l’extérieur, passe par le passage obligé de la Com qui assure la cohérence de toutes les actions en matière de Culture, Animations et Tourisme. Car au fond, ces trois axes n’ont qu’un seul but: améliorer l’image de marque de la Ville.

    #499

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

7 visiteur(s) en ligne actuellement
7 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 9 , à 12:03 am UTC
Ce mois: 11 , à 12-01-2020 10:11 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050