La FONTAINE PUBLIQUE

Max nous fait l’historique de l’eau dans la commune de Bandol.
Vous pouvez en lire un apperçu et la suite dans le fichier PDF joint en cliquant ici.
Les photos sont celles du puit classé monument historique à l’origine au milieu du chateau de Bandol.

La ressource vitale du développement d’une commune viable est « l’eau ».
Elle donne la possibilité de vivre et de s’établir à des habitants, des animaux en des lieux choisis, ainsi que de pratiquer l’agriculture.
Bandol, le < >, puis Bandol le < >, enfin Bandol la < , chaque fois dût résoudre ce très difficile problème d’approvisionnement en eau potable.
A la construction du « fort de la Motte » en 1594 par le capitaine Antoine BOYER en cette époque, aucun document ne relate comment s’approvisionne en eau la garnison des gens d’armes, sinon le forage d’un puits que l’on retrouve par la suite dans la construction du « château » en ces lieux.

2 commentaires sur “La FONTAINE PUBLIQUE”

  1. moutte max

    pour les festivités.

    Dés le printemps de 1752, les trous sont creusés pour y mettre des arbres de hautes futaies ombrageuses ;
    ж la place publique reçoit des platanes.
    ж la bordure portuaire de même, ainsi que quelques palmiers venant de l’importation de nos colonies.

    Le trésorier Joseph BRUN va débourser en 1752 du budget communal la somme de 30 livres pour cette réalisation.
    Max Moutte

    #1917
  2. moutte max

    BANDOL sa CRÉATION au COURS des SIECLES.

    Ce site portuaire de la baie de Bandol était déjà occupé avant les premiers siècles de notre ère. C’était un refuge pour la navigation de toutes catégories d’embarcations dans l’anse de la baie.

    Les premiers peuples qui résident dans notre région furent les ligures avant l’avènement du christianisme, puis notre zone côtière fut aborder par les navigateurs grecs, suivit des marins romains en atteste des médailles et vestiges retrouvées dans les fouilles communales.
    Donner par les archives de l’Abbaye de Saint-Victor de Marseille, nous avons « Bendor » en 1229, « Bendol » en 1561, de « Bendort » en 1596, « Bendor » en 1613, « Bandols » sur un registre de la commune du Castellet en 1681.

    Nous pouvons dire à notre époque actuellement que sa vocation maritime que « Bandol est la fille de la mer » ou « Bandol Belle Rade » sur les cartes de CASSINI qui érigea des cartes de toute la France dés 1750.
    a bientot Max avec la naissance de bandol

    #1911

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

3 visiteur(s) en ligne actuellement
2 visiteur(s), 1 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 13 , à 10:57 am UTC
Ce mois: 17 , à 11-03-2020 09:19 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050