La drôle de proposition du maire de Bandol

VM-16-decembre

Il suffisait d’être lucide, puis patient pour assister au spectacle auquel nous avons eu droit hier soir ; très triste étape d’un mauvais feuilleton..

A l’ordre du jour 33 délibérations, certaines techniques, d’autres ‘’administratives’’, d’autres enfin plus fondamentales car elles régissent un fonctionnement général. C’est dans cette dernière catégorie que le maire a été mis en minorité à plusieurs reprises.
Ces délibérations arrivent sous formes d’oukases, elles sont rédigées sans concertation, ce que l’équipe Quilici avait déjà dénoncé, elles ont donc été rejetées. Le maire désavoué. C’est grave et ceci pour plusieurs raisons, la première c’est cette tendance du maire de croire qu’il est investi d’un droit divin qui l’autoriserait à disposer d’une démocratie personnelle, ‘’non négociable’’, la seconde, c’est qu’il n’a pas compris qu’il est minoritaire et que tant qu’il ne se pliera pas à la démocratie, ses textes seront rejetés.
Il lui a aussi été demandé de créer des commissions de réflexion, d’analyse et de rédaction, dont une pour les finances, le Casino ; on peut s’attendre encore ici à une tentative de passage en force pour la constitution de ces groupes ; mais là aussi, si il n’y a pas de consensus, il y aura véto en CM.

Un maire à la dérive, obligé d’essayer de convaincre par une diatribe vengeresse et personnalisée suivant les besoins , la Première Adjointe objet d’une vindicte systématique toute particulière, mais C Palix, F Barois, les Partis, y ont droit également, tous sauf Moi ! C’est une erreur, une de plus, car en visant la Première Adjointe il montre là la faiblesse de sa propre compétence. Et si diviser pour régner et une tactique, statistiquement elle se retourne vers celui qui la pratique.

Pour terminer cette séance, le maire nous a gratifié d’un discours pompeux, politique de comptoir et d’opportunité, pour nous faire avaler une impressionnante marche arrière, une de plus, destinée à prolonger une situation qu’il a lui-même bloquée et dont il ne sait comment se sortir. Une confiance soudain retrouvée ? Poudre aux yeux, une manœuvre de plus, après les démissions demandées, aux autres biens sûr, ce qui a bien fait rire l’assistance, un marché de dupes qui ne trompe personne. Après avoir dit tant de mal sur l’équipe B comme ils disent, voilà soudain qu’il en a besoin, après 8 mois et demi de cafouillages il faudrait maintenant lui tenir la main pour redresser la barre. Ah! ces fameuses délégations dont il nous a tant parlé, données – reprises – redonnées, les voilà qui flottent à nouveau au dessus de nos têtes, lesquelles ? pour qui ? le mystère de la mairie, Esprit es-tu là ? le rédempteur erre ! Mais la ville, Elle, est dans le marasme. Au fait, en voulons-nous de ces délégations avec lui ? Prendre note, c’est déjà pas mal, un peu de réflexion semble de bon aloi.
Allons un peu de sérieux, nous ne méritions pas ce grand flou. Nous allons probablement avoir droit à un communiqué de presse du père Noël, c’est de saison. Mais moi je vous reparlerai des points importants qui ont étaient débattus, je pense à l’avenir du collège, aux priorités budgétaires, aux intervenants extérieurs et à l’ignorance (feinte ?) du maire sur le sujet, du basket qui a besoin d’être aidé pour vivre, des séniors un peu délaissés, des ventes gadgets de l’office du tourisme, …

Un mot sur la position des groupes en présence, autour de C Palix, le soutien de 2 personnes et de C Delaud, fidèle à ses convictions, à ses compétences ; des deux dissidents se déclarant libres … dans la partie Joseph de l’ex majorité, ils ont voté pour leur chef, c’est bien, au moins pour la plupart ils auront appris en séance ce qui se passe chez eux. Pour l’équipe Quilici, merci ça va ; pas trop d’état d’âme on sait où l’on va.
Bonne journée
Un internaute

le conseil en intégralité en fichier audio pour les courageux, ci-dessous.

5 commentaires sur “La drôle de proposition du maire de Bandol”

  1. Frédérique, la passante.

    J’ai tout écouté, résultat : pas possible de continuer comme ça . Je ne comprends pas et le pire c’est qu’entre eux c’est pareil !

    #60527
  2. Quel dommage de voir qu’un espace dédié à l’échange et la construction soit perpétuellement le théâtre de différents qui ne font en rien avancer Bandol ! On a envie de retrouver une équipe qui nous donne l’impression de pouvoir travailler ensemble pour que la confiance revienne. On a envie de retrouver les beaux projets du printemps dernier et de les voir se mettre en oeuvre. On a envie de penser enfin à la ville et à ses attentes ! Mais c’est bien long…

    #60413

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

8 visiteur(s) en ligne actuellement
8 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 10 , à 06:57 am UTC
Ce mois: 26 , à 09-24-2020 08:42 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050