Je suis d’accord, Prinz!

Surréaliste !

Alors que les communes de Sud Sainte Baume ont été invité depuis bientôt un mois à faire connaitre leur avis sur une absorption par TPM…. on peut lire dans Var Marin de ce jour que s’est tenue une réunion du conseil municipal d’EVENOS (commune membre de Sud sainte Baume), sous la présidence de son maire…. conseil qualifié de “le plus calme depuis bien longtemps ! », de l’avis général.

Fort bien, passionnant….
….outre divers sujets de relations au sein du conseil… il est question du projet de PLU…
… mais nullement de la fusion éventuelle avec TPM, de l’avis qui doit être donné à la préfecture avant le 01 aout 2011…
Discuter du PLU…. alors qu’en cas d’absorption ce type de décision relèverait de la compétence de la nouvelle structure créée autour de TPM…. nous vivons dans un autre monde à EVENOS !
Sur la planète BANDOL rien de neuf à l’horizon quant à ce projet de fusion… silence sur le blog municipal et les autres…

BANDOL en action nous renvoie à la conférence de presse du président de la République quant à l’intercommunalité… rien que des banalités… on y a apprend notamment:

« Chaque commune,
si petite soit-elle, doit avoir au moins un siège. Et aucune, si grande soit-elle, ne pourra en avoir plus de la moitié. »
C’était la moindre des choses pour les petites communes… quant à la plus grande, une majorité c’est la moitié des sièges… plus un…

On lit aussi avec délice:

« J’ai refusé, malgré les conseils des experts, de fusionner d’office des petites communes. Elles représentent un tissu de proximité qui repose sur le bénévolat. »

bref nous serions non seulement ramenés au rang de quartier du grand Toulon, mais aussi de supplétif bénévole… Les bénévoles d’associations apprécieront….

Et passons sous silence une très mauvaise lecture des textes par notre chef de l’Etat quant aux conditions du recueil des avis au niveau des communes concernées..

Mais aucune position sur le fond par les animateurs du blog sur la réforme en cours. Pour, contre, avantages, inconvénients … silence.

Et les autres blogs “politiques” sont tout aussi silencieux.

Seule exception, la pétition lancée depuis une semaine par le conseiller municipal de BANDOL , Ch. DELAUD.

Bref, dans cette indifférence des bandolais pourtant “attachés” à leur village, dans le silence de ses représentants élus ou non….. BANDOL semble tout doucement devenir un petit quartier du grand TOULON, alangui sur ses coteaux et vignobles, ignorant que désormais son avenir càd les création, aménagement, entretien et gestion de zones d’activité industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale, touristique , les construction ou aménagement, entretien, gestion et animation d’équipements, de réseaux d’équipements ou d’établissements culturels, socioculturels, socio-éducatifs, sportifs, lorsqu’ils sont d’intérêt communautaire, le plan local d’ urbanisme,le programme local de l’habitat, ses transports, les traitement de ses déchets, sa voirie, la gestion de l’eau…. se décidera au sein d’un grand conseil dominé par TOULON et les grosses communes …

Prinz Karl

www.bandol-blog.com

NDC: Je suis d’accord Prinz!
Je ne suis pas bon. Je ne sais pas trop exactement à quoi correspond le fait que nous soyons un jour absorbés par TPM et le plus désolant, c’est que certains de nos dirigeants ne le savent pas non plus ou ne veulent pas le savoir.
Ce que je souhaitais, c’est que l’on nous explique.
J’attends toujours.

16 commentaires sur “Je suis d’accord, Prinz!”

  1. Janine Sauter-Gilli

    Je m’étonne qu’on s’étonne du silence du CM d’Evenos sur la fusion avec TPM; il est logique: il y a quelques mois, cette commune avait demandé de quitter Sud-Ste Baume pour justement entrer à TPM. Le préfet avait refusé, on comprend mieux pourquoi maintenant.
    On va nous demander dans un premier temps de rejoindre la communauté d’aglomération TPM. Renseignements pris, Six-Fours, qui en fait partie, élabore son propre PLU, a gardé le service des eaux (municipal) et a transféré son assainissement. Rappelons que depuis quelques années déjà un PLU doit être compatible avec le SCOTT(qui regroupe le TPM futur), cette cohérence me semble normale… Au passage, il me semble bien avoir entendu M. Palix dire que l’implantation des logements sociaux relevait désormais de Sud Ste Baume. Y avons-nous la majorité? Non. On a manifestement déjà perdu une partie de notre indépendance.
    Le problème est en aval: le passage à Toulon Métropole.En quoi va-til consister? Y a-t-il plusieurs options possibles?
    Quelque chose m’étonne.
    Certains semblent oublier que c’est le maire qui va négocier: c’est lui et sa majorité qu’il faut interpeller et pas tel ou tel, qui n’y peut mais… Je n’ai rien lu de tel jusqu’à présent: on parle sans arrêt des “élus” mettant dans le même sac ceux qui ont le pouvoir décisionnel, et les autres. Question: combien de fois le maire a-t-il suivi les avis de l’opposition (la vraie)? Une seule fois en 3 ans…

    #7425
    • C.V.

      @Janine,
      Je ne reviens pas sur ce que vous dites dans les détails de toutes les décisions qui sont prises…
      Ce que je vous affirme, c’est que quand je parle des élus , ce sont ceux qui ont les rennes du pouvoir dont il est question pas ceux qui ne les ont plus, car ceux là on se moque d’eux, pour ce que j’ai pu constater lors des conseils municipaux.
      Donc, quand j’évoque les élus il s’agit du Maire de ses adjoints et des conseillers municipaux qui disent oui.

      #7427
    • prinz karl

      Vous avez raison c’est le maire qui va négocier… Mais sur une question aussi importante d’une part il faut que chacun exprime clairement les raisons de son choix… et d’autre part qu’un débat “démocratique”, càd public, ait lieu: information des bandolais, discussion, explication. Aucun des membres du conseil municipal “majorité ou opposition”n’a été élu avec au programme un tel enjeu (la loi n’était pas votée , à peine “en gestation” officielle).
      or force est de constater que pour tous ces élus (maire en tête) c’est le grand silence…
      Quant à écrire “le maire va négocier”… il ne va rien négocier: un avis va être donné par le conseil municipal sur le projet du préfet..
      Et si celui ci se réalise, les représentants de Bandol dans le nouvel EPCI seront une toute petite minorité dont la force de “négociation” m’apparait inexistante.

      Ce qui est choquant dans ce qui se passe actuellement sur BANDOL et dans d’autres communes, c’est le silence de l’ensemble des “forces politiques” sur cette question. Même au niveau du Parti socialiste dont pourtant sur BANDOL un de ses “fers de lance” (Ch. ELAUD) a pris l’initiative de dire “stop, discutons, débattons ” (une sorte de “Touche pas à ma commune”), même ce parti à ma connaissance sur le département n’a pas pris position à ce jour. Pour les autres composantes tant de la majorité communale ou de l’opposition , composantes qui gravitent autour de l’UMP à tout le moins de la majorité présidentielle, cela peut paraitre moins “anormal”; on soutient une politique nationale, dont acte. mais encore faudrait-il l’exprimer clairement, ouvertement, et surtout dire pourquoi.

      Sur ce point je renvoie aux propos tenus à l’assemblée nationale par un “gaulliste” il y a un peu plus d’une année lors du vote sur la réforme territoriale (mais qui préfigurait celle de l’intercommunalité”), Nicolas DUPONT-AIGNAN

      Oui c’est long à lire….

      Alors quelques extraits:

      “L’arrière-pensée concernant le département s’applique aussi au traitement que vous réservez à la commune. Je suis Président d’une agglomération et je sais d’expérience que pour qu’un regroupement fonctionne, il ne doit pas être subi ni déséquilibré. En confiant au Préfet le soin d’imposer l’intercommunalité, vous allez créer plus de problèmes que vous n’en résoudrez !

      De même, en exigeant 50% de financement par les communes des projets subventionnés par le Département et la Région, vous allez rendre impossibles des projets vitaux et de qualité. Beaucoup s’inquiètent du dépérissement de l’engagement électif et civique. Mais, c’est justement cette bureaucratisation, cette complexification, cet embrigadement qui vont encore plus décourager les vocations. Je ne crois pas que la fausse bonne idée des Conseillers territoriaux va résoudre cette désaffection, tout au contraire.

      La liberté communale est indissociable de notre histoire. Faute de le comprendre, vous allez prendre en boomerang le désarroi de nos campagnes. Et pourtant, il y aurait tant à faire…

      La péréquation financière est l’urgence absolue, surtout en période de vaches maigres. Vous le savez, aujourd’hui la péréquation ne corrige que la moitié des inégalités. Il faut d’urgence augmenter les dotations pour enfin réduire des inégalités entre collectivités qui se creusent dangereusement.”

      (…)

      “La spécialisation des impôts locaux, le statut de l’élu, les droits de l’opposition, autant de moyens de réinsuffler de la vie démocratique qui font aujourd’hui défaut et que la réforme ne prévoit pas.

      Pour conclure, il n’est jamais sain de légiférer à partir d’idées-reçues, censées plaire à l’opinion mais qui ne correspondent pas à la réalité, ni à partir d’arrière-pensées politiciennes.

      Je crains que les bonnes intentions de départ, la promesse de moderniser, n’aient été fortement abimées par les uns et les autres.

      Au moment où notre pays traverse une crise profonde, c’est un grand tort de déstabiliser ce qui marche, ce qui rassure, ce qui panse les plaies, et ce n’est pas parce que certains (très minoritaires) ont mal géré leur collectivité, qu’il faut déresponsabiliser les autres.

      En conséquence, je voterai contre ce texte.”

      #7428

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

5 visiteur(s) en ligne actuellement
5 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 13 , à 10:26 am UTC
Ce mois: 26 , à 09-24-2020 08:42 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050