J’ai vraiment du mal

Var Matin Page 22

Pourtant, j’ai été militaire aussi (vous ne le saviez pas!), j’aurais pu aussi partir en mission de guerre.
Mais pour qui, pourquoi?
J’ai vraiment du mal à comprendre.
Que l’on puisse mourir au fin fond du trou du monde pour défendre notre liberté, ici, en France.
On faisait comment, avant?
Je ne comprends pas.
Ils comprendront comment ses enfants, quand on leur dira ” ton papa est mort pour la France!”
Je ne comprends pas.

C.V. www.bandol-blog.com

11 commentaires sur “J’ai vraiment du mal”

  1. Brigitte MARZO

    Sur des sujets aussi brûlants, comme il est difficile de s’exprimer objectivement.
    Et pourtant, comment laisser passer un débat aussi passionnant sans y plonger?
    Comme très souvent, une chanson de Georges Brassens vient accompagner le tapotis des touches de mon clavier…j’entends “mourir pour des idées, l’idée est excellente….”

    Un homme, un français un militaire est mort, là bas très loin… J’imagine que d’autres de ce pays lointain l’ont accompagné aujourd’hui ou hier pour ce dernier (?) voyage?
    Beaucoup de chemins s’ouvrent à ma réflexion, je vous les propose, ce sont des questions.
    1) l’information n’est-elle pas toujours manipulatrice? – on nous dit ce que l’on veut nous dire, pour nous faire réagir dans un sens pré-décidé
    (ici, j’entends:
    “-vous voyez, ces gens sont des salauds, on a raison d’y aller se battre, la preuve, ils viennent de tuer un homme d’honneur, père de famille de surcroit” )
    2)Défendre les libertés et la démocratie est pour moi noble et juste… mais qui choisit les libertés que l’on défend? est-on sûr à la lecture de l’histoire que les choix que l’on a fait étaient toujours justes (Algérie, Indochine…..)? est-on sur qu’il n’y a pas derrière autre chose que de nobles valeurs humaines?
    3)Pourquoi laisse-t-on en silence le Tibet souffrir sous la botte de la Chine?
    La promesse de cet immense marché commercial ne nous fait-elle pas oublier alors les belles idées que l’on prône par ailleurs et pour lesquelles on envoie mourir des papas qui ne pourront plus se déguiser en Père-Noël, qui ne se réjouiront pas de voir grandir leurs enfants?
    Voilà…
    Encore beaucoup à dire, mais bon… on ne va pas y passer la journée!
    J’espère n’avoir choqué personne…
    Pour moi, ce qui importe le plus, c’est le respect de la vie, la conscience que chacun aspire au bonheur.Aussi, que l’on est tous responsables, enfermés que nous sommes dans notre confort matériel, petit bonheur égoïste…
    La question que je retiendrai est: qu’est-ce qui vaut qu’un homme perde sa vie?
    et la subsidiaire: Qu’est-ce qui vaut que des gens perdent un être cher.

    #3349
    • Jacques Kauffmann

      @ Brigitte,

      Merci.

      Jacques

      #3352
    • garrido

      Entièrement d’accord avec toi Tatie.
      J’enverrai un message un peu long ce soir, car là je dois partir travailler.
      A toute à l’heure donc.
      Bisous.

      #3354
    • garrido

      qu’est-ce qui vaut qu’un homme perde sa vie?
      et la subsidiaire: Qu’est-ce qui vaut que des gens perdent un être cher.

      Voilà ma réponse, mais bien sûr ce n’est que la mienne et uniquement la mienne.

      “Rien ne vaut qu’un homme perde sa vie” Entièrement d’accord.
      Mais lorsqu’un homme “DONNE” sa vie pour une cause c’est que cette cause, pour lui, est juste. (Je suis d’accord avec toi que la “Justesse de la cause” peut lui avoir été “suggérée”.)

      Oui je sais j’enfonce une porte ouverte, mais c’est “SA VIE”. Je pense bien sûr qu’il n’en est pas de même pour ceux à qui “ON LA PREND” pour une cause aussi.
      Je n’ai pas ton raisonnement logique de mathématicienne (clin d’œil) et ma démonstration peut paraître brouillon (!)
      Tout ce que je veux dire c’est que ce malheureux militaire est allé au bout de sa mission, de son devoir. C’était un militaire de carrière. Lorsqu’il s’est “Engagé” il n’ignorait pas qu’il risquait d’aller “sur le champ de bataille” et son engagement n’en est que plus honorable et courageux. Il s’est “engagé” et là le verbe prend tout son sens.
      Quant à savoir aussi si les militaires adhèrent toujours aux causes pour lesquelles ils se battent ….. (?) mais ils le font car c’est “leur devoir”. Après bien sûr on peut discuter sur la responsabilité de ceux qui “leur donnent les missions”.

      Qu’est-ce qui vaut que des gens perdent un être cher.

      Alors là, ma réponse (encore une fois ce n’est que la mienne) est bien plus brêve : RIEN.
      Rien ne justifie qu’on te prenne un enfant, un mari, un frère. Toutes les causes, les honneurs, tu n’en as rien à faire. Et même si cet enfant, ce mari ou ce frère ou quelqu’autre être cher, a choisi, a exprimé son libre arbitre, tu ne lui reconnais pas ce droit du choix.
      Il est parti et la vie s’arrête.

      #3357
  2. jc janicot

    en réponse
    gaucho collabo : les collaborateurs étaient plutot de droite que de gauche.
    arguer que c’est à cause des socialo que notre défense fout le camp me rappelle les discours pétainistes qui accusaient le front populaire de la défaite en 1939 .
    ce sont les socialo qui ont porté le contingent francais en algérie à 500 000 appellés
    ce sont les memes dont MENDES FRANCE qui ont voulu que la FRANCE SE DOTE DE L’ARME ATOMIQUE et non le général DE GAULLE ( il faut du temps pour réaliser un tel projet)
    enfin je ne suis pas socialo mais un socialiste est aussi bon patriote qu’un autre ;
    Sur l’armée relisez votre histoire et vous constaterez qu’il y a bien longtemps que nous n’avons pas gagné une guerre et saluons les anglais et les américains qui sont venus pour nous libérer car sans eux nous serions tous allemands ou russes ;
    le commandement francais dans les guerres de 1870 1914 1939 indochine a commis des fautes qui nous ont conduit à des débacles et ce n’est pas l’appelé qui doit etre tenu pour responsable sans compter les boucheries inutiles;
    SUR LA MARINE EN PARTICULIER cette farce du porte avions est risible après x mois passés à quai il repart pour retourner le lendemain au port
    donc je maintiens que ca fait beaucoup d’argent pour un si piètre résultat .

    #3343
  3. Jean-Yves Le Dreff

    Et oui c’est grace à des hommes et des femmes de valeur qui font le sacrifice de leur vie que nous vivons en démocratie, que les bobos crachent dans la soupe cela ne m’étonne pas c’est toujours plus facile que d’avoir du courage, de l’honneur et du respect pour nos soldats ./.

    #3338

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

7 visiteur(s) en ligne actuellement
7 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 13 , à 12:45 pm UTC
Ce mois: 16 , à 09-07-2020 11:21 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050