Insécurité à Bandol et ailleurs

Clic sur l'image pour lire l'article de Var Matin

Bonjour Christian,bonjour les BB,
en faisant une synthèse des derniers actes de vandalisme de cette dernière semaine je récapépète:
-Résidence de la Garduère dans la nuit du 14 au 15 Mai
-Rebelote au même lieu dans la nuit du 19 au 20 Mai
-Une autre série d’actes de vandalisme entre Sanary et Bandol
-Actes de vandalisme à la résidence du Grand Vallon
Pas mal comme statistiques pour un petit village “Provençal”: je n’irai pas ironiser en hurlant : “Mais que fait la Police?” non, ce n’est pas le but de mon propos car je sais qu’elle fait beaucoup avec le peu de moyens qu’elle a et en ayant bien souvent la Loi contre elle.
En écrivant ces mots je sais qu’il va y avoir des réactions mais combien d’insultes subies, de coups encaissés car la Loi interdit aux “BACMEN” de réagir comme il le faudrait c’est à dire à la manière d’un pêcheur de poulpes: bien battre avant de cuisiner.
Moi ce qui m’étonne c’est que du côté du “Politburo” c’est le silence, pas un mot sur le forum de la mairie ,aucune recommandation, c’est l’omerta!
Il faut savoir, pour rester un peu terre à terre, qu’un citoyen, s’il subit trop de sinistres successifs, peut devenir “personna non grata” au sein des compagnies d’assurance!
C’est un des aspects de l’insécurité; un autre aspect, on peut posséder un véhicule non côté à l’Argus mais qui nous est indispensable, il brûle et on nous rembourse quoi? Rien, du moins trop peu pour en acheter un autre. Sans compter le temps perdu dans les diverses formalités.
Sans toujours taper sur la mairie qui est au passage garante de la sécurité de ses administrés, qu’en est-il aujourd’hui?
-Est-ce que les Bandolais sont entendus?
-Quelles ont été les démarches entreprises par la mairie?
-La BAC fait-elle des patrouilles incognito la nuit? Car là il ne faut pas sortir les véhicules avec les “publicités POLICE” inscrites sur les portières.
Ce genre d’actes de vandalisme est logiquement du fait de quelques petits fumiers qui “ont la rage, la haine pour les keufs et pour les bourges”. Deux ou trois scooters sont-ils durs à “serrer” à l’issue d’un flag ?
Il ne faut pas laisser accroître cette violence, un jour ou l’autre un débordement pourrait arriver et ce n’est pas ce qu’il faut…il existe des cas ou plusieurs vies ont été brisées et je vais plus loin en abordant le thème de …l’autodéfense qui n’est pas la bonne solution
Je sais pertinemment que Bandol-blog est lu par les “Zélus”, cet organe d’information est un peu leur épine calcanéenne et de source sûre toutes les lignes écrites sont lues alors Mesdames & Messieurs de la mairie ne vous cachez pas, répondez-nous, nous n’attendons que ça.
Bonne journée
Salvatore MANZONI

Tags:

20 commentaires sur “Insécurité à Bandol et ailleurs”

  1. Pierre.C

    Qui se souvient de la brigade de gendarmerie de bandol a l’époque où elle descendait en patrouille en treillis faire des contrôles sur le port,…les voitures et les poubelles ne brulaient pas en ce temps là,..on sentait la ville surveillée…
    Si je me souviens bien, Leurs compétences ont changées a la suite d’une sombre histoire d’interrogatoire musclé suivi d’une plainte du délinquant qui pillait les tombes du cimetière central.

    #7394
    • prinz karl

      Non les zones de compétence de la gendarmerie et de la police ont été redéfinies en 2002 avec mise en place en 2003 sur le plan national, d’une part pour tenir compte de l’urbanisation (à priori zone police) mais aussi pour une “rationalisation” (…. mot tabou) de la gestion des effectifs. BANDOL, LA GARDE, LE PRADET LE REVEST ont ainsi basculées du secteur gendarmerie à celui de la police.
      A l’opposé, SAINT TROPEZ est devenu zone gendarmerie !
      Les locaux de gendarmerie restant à BANDOL sont je crois dédiés sur le plan départemental aux enquêtes relatives aux délits et crimes concernant les mineurs victimes.

      #7396
      • Pierre.C

        Merci pour ces précisions sur les compétences de la gendarmerie, vos connaissances en la matière et votre exposé permettra de resserrer un peu plus les mâchoires de l’etau autour de votre identité.. LOL
        Quant à l’affaire à laquelle je faisais référence, vous aviez raison, les compétences n’ont pas changé a ce moment là, mais apres un battage mediatique national (passage au 20h etc…) une grande partie de la brigade avait été mutée et remplacée, et s’était faite plus discrète..

        #7399
    • roland.v

      je m’en souviens !! elle était à coté des pompiers !! pas loin de chez moi .

      #7398
  2. Salvatore MANZONI

    Il y a un ancien magistrat qui nous lit,j’aimerais connaître son avis même si momentanément il doit changer de pseudo.
    Bonsoir

    #7390
  3. serge.gervais

    Bonjour Salvatore et les BB
    Je viens de lire ton article ainsi que les quelques commentaires s’y référant.
    Mon point de vue, tout à fait personnel et qui n’engage que moi, c’est que nous vivons dans une société qui marche sur la tête. nous sommes à côté de la plaque.
    On peut multiplier par 10 le nombre de policier, de gendarmes, de caméras de surveillance….., si les délinquants une fois pris sont remis immédiatement en liberté, cette multiplication ne servira à rien;
    Les droits de l’homme, c’est très bien, on ne coupe plus de tête, le bagne n’existe plus, mais il faut penser aussi aux victimes. Comme tu le dits très bien, on peut être propriétaire d’une voiture plus côtée à l’argus, mais qui tous les matins nous emmène au boulot. Alors sans véhicule qui a brulé le week-end dernier comment faire???
    A mon sens, la prison pour ces petits délits ne sert à rien si ce n’est conforter, le délinquant dans son erreur et ne règle pas le préjudice de la victime.
    Pourquoi, la justice ne pourait elle pas condamner à x jours de travail le délinquant, jours correspondants au préjudice.
    Pas question de faire perdre son travail ou retirer de l’école le déliquants, ces jours seraient accomplis les week-end et vacances.
    La victime serait indemnisée par l’Etat immédiatement et le délinquant travaillerait les week-end et les vacances pour rembourser l’Etat.
    Avantages, pendant qu’ils travailleraient, ils ne feraient pas de C.. et après quelques mois, voire quelques années privés de week-end et de vacances, j’espère qu’ils réfléchiraient à deux fois avant de recommencer.

    #7386
    • Jean SARRAT

      Serge,
      OK, faire bosser les délinquants les W.E et pendant les vacances!Quid des frais à supporter par le contribuable. Et si le contribuable est d’accord pour les travaux d’intérêt collectif mais ne veut pas les payer, solution pour l’encadrement payé au tarif W.E et Fériés, les faire encadrer par d’autres délinquants qui seraient de nouveau encadrés par d’autres délinquants qui seraient encadrés…..

      #7387

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

4 visiteur(s) en ligne actuellement
4 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 7 , à 03:03 am UTC
Ce mois: 14 , à 03-01-2021 06:26 pm UTC
Cette année: 74 , à 01-03-2021 06:52 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050