Impressions sur le Conseil du 15 février


Si je devais faire des commentaires sur le Conseil auquel je viens d’assister, ils seraient de plusieurs factures.
Bonnes et mauvaises.
Parmi les bonnes:
-Le Maire a retiré du débat les délibérations 8 et 9 concernant EPF PACA* qui n’étaient assez claires, de l’avis de l’opposition et qui demandaient à être étudiées plus précisément, et surtout à son droit de préemption.

-Le dialogue très constructif entre Madame Quilici et Monsieur Decroix sur les délibérations N° 12 et 13, concernant les actions en développement durable.

Parmi les mauvaises:
Toujours ces vociférations des uns et des autres, surtout de certains des membres de l’opposition, à juste titre, peut-être, je ne peux pas en juger.
Et en particulier sur le nombre de passagers qui empruntent le bus gratuit que la municipalité a mis à disposition des bandolais (es) et des non bandolais (es).

——————————————————————————————–

Pour information, M. Palix a dévoilé qu’il réunirait ceux que ça intéresse pour les informer de sa décision de rejoindre ou pas la famille UMP.

La nouvelle tarification pour les exposants du marché nocturne pour la saison d’été et du stationnement de leurs véhicules après qu’ils aient déchargé leur marchandise.
On faisait remarquer que la vue de ces camions et autres fourgonnettes n’était pas des plus agréable pour les touristes assis aux terrasses des cafés, bars et restaurants du quai de Gaulle et des allées Jean Moulin.

J’ai été pris à partie discrètement mais gentiment par Monsieur Bogi sur le fait que je savais comment cela se passait pour les exposants du marché nocturne, c’est à ma connaissance, la première fois, depuis que j’assiste au Conseil Municipal que cela se produit, que l’on s’adresse à quelqu’un dans le public.
Et je le regrette, car les intéressés auraient tout à gagner à pouvoir être entendus et se défendre si besoin, lors des séances du conseil.

Je renouvelle encore ici ma demande, sur la possibilité de tout un chacun de pouvoir poser des questions au conseil par écrit sur les débats prévus dans l’ordre du jour et éventuellement être écouté pour expliquer sa demande.

Christian Viala

www.bandol-blog.com

*Cet outil a pour vocation d’accompagner les Collectivités qui le souhaitent dans la mise en œuvre de leurs politiques et de leurs stratégies foncières articulées autour d’objectifs partagés et de contribuer à développer une démarche de projet avec une vision prospective à long terme, de façon à rendre efficient son effet de régulation.

Et pour finir, ce que j’aimerais beaucoup, c’est que certains et certaines que j’ai vus ce soir dans le public, fassent des commentaires, donnent leurs impressions sur ce qu’ils ont vus et entendus.

4 commentaires sur “Impressions sur le Conseil du 15 février”

  1. MOUTTE Max

    Parkings des Priviléges..

    Sur le parking des pêcheurs : il faut se rappeller qu’il en avait un privé en face de la prud’hommie depuis plusieurs decennies a coté de la cale de halage – il est juste de leur rendre un peu de leur bien -Vu que la cale de halage est devenue un parking (payant).

    faut il etre un peu démocrate car les municipalités ont recupéré de nombreux lieux de stationnement – De 1952 à ces dernieres années le quai le long des allées A. Vivien etait sur sa longueur presque a hauteur de l’O M T le stationnement privé de la société de M° Paul RICARD (personnels et fondation) – Les municipalités ont tout récuperé – Les autobus n’ont point changer de stationnement, à la place les municipalités ont pris le local de la Sté des autocars.

    Tout ces changements sont du passé aussi soyez indulgent avec les élus actuels n’ayant pas connu tous ces modifications d’autan de la commune

    L’on m’a fait remarquer que mes commentaires n’etaient pas bien venu par certaines personnes, je n’ai qu’une reponse a donner : fait vous une raison – mes textes ne donnent aucuns nom de particulier seulement une généralité de mon vécu de la commune (Certains sont satifait d’avoir la connaissance alors que d’autres cela les derangent)

    j’ai eu la chance de connaitre de 1967 à nos jours Six-Maires de Bandol et Quatre de Wehr-Baden (ou j’ai sejourné longtemps et à Bandol Cinq épouses).

    Tout ceci est le Passé qui revient dans notre présent – Hélas je ne peux pas parler du futur seulement l’envisager ????

    Max

    #676

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

3 visiteur(s) en ligne actuellement
3 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 11 , à 06:02 am UTC
Ce mois: 26 , à 09-24-2020 08:42 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050