Il se passe quelque chose


La sécurité du restaurant de l’école Octave Maurel en question.

Voir sur le site de la Mairie.

Le 7 mai au Conseil Municipal, nous aurons certainement droit à quelques explications des uns et des autres, s’ils veulent bien en donner.
Reservez vos places !
Il va y avoir du monde…

Lettre reçue de la Préfecture et réponse du maire de Bandol en fichier PDF à visualiser ou télécharger ici.

C.V.
www.bandol-blog.com

5 commentaires sur “Il se passe quelque chose”

  1. Jean SARRAT

    Cette question en matière de sécurité peut aussi se poser dans la construction du parking souterrain de la MédiaTOC à entrée-sortie unique. Comment est-ce qu’on a pu délivrer des certificats de conformités pour une nasse pareille? On peut aussi se demander pourquoi toutes celles et ceux qui ont voté, accepté, et donc contribué à la réalisation de ces…inepties, ne soient pas poursuivis comme risque de l’être leur leader?

    #1265
    • Jacques KAUFFMANN

      J’attends avec curiosité la réponse que ne manquera pas de faire M. Barois.

      Il me semble que la responsabilité première serait celle de l’architecte et du maître d’oeuvre.

      A lire M. PALIX, il soutient que c’est délibérement que M. BAROIS aurait envoyé à un massacre assuré nos enfants, en s’asseyant coup sur coup sur tous les avis négatifs donnés.

      Effectivement, M. BAROIS n’était pas réputé pour sa capacité d’écoute, mais je serais quand même étonné que les choses se soient passées comme cela.

      Et le directeur de l’école ? Il n’est pas sous la tutelle du maire. Il laisse des travaux sans permis se faire dans l’école qu’il dirige ? Et il n’en parle pas à sa tutelle ?

      Enfin, et les autres élus ? MM SAUZET et DELAUD, allons, pourquoi n’avoir rien dit ? Cela aurait fait un sujet de campagne assez tonitruant, non ?

      Jacques

      #1267
      • Brigitte Marzo

        Le directeur d’école, qui est une directrice a changé, je ne pense pas que Mme Fradj,ou sa prédécesseur(risse?), Mme Briand, ait jamais été au courant de quoi que ce soit concernant les permis… souvent le problème de sécurité lors du temps des repas a été évoque, mais dans le sens où il est délicat de pointer quels sont les enfants présents “hic et nunc”, par le personnel surveillant les repas dans le cadre d’une éventuelle alerte… en fait, à ma connaissance, aucun exercice d’alerte n’a été mis en œuvre durant le moment de la cantine, les enfants n’étant plus alors sous la responsabilité éducation nationale de leur enseignant, mais sous celle mairie des personnels de surveillance. j’ignorais le problèmes de sécurité matérielle.
        à suivre….

        #1268
  2. Brigitte Marzo

    Ahh… le serpent de mer de la securité du restaurant scolaire sort de ses profondeurs….

    #1264
  3. Amaïa

    C’est effrayant. C’est incroyable qu’on ait pu laisser faire une chose pareille, mettant ainsi en péril la sécurité des enfants !

    #1263

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

2 visiteur(s) en ligne actuellement
2 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 2 , à 12:00 am UTC
Ce mois: 17 , à 11-03-2020 09:19 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050