Football, opium du peuple?..Par Brigitte Marzo

Football, opium du peuple?….

Bientôt la coupe du monde de football…
Bientôt la fête des pères…
Les boites aux lettres vont regorger de publicités suggérant l’achat pour papa d’une méga télé à écran plasma géant pour que papa s’éclate dans son salon à faire du sport de canapé entre bière, chips et bande de potes…
Buuuuttt!!! Ouaaaaaiiiiissss!!! Penaltiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!
Carton rouge et coup de boules….
Qui a les boules?
Moi.
Moi j’ai les boules.
Les mega-top-big-grosses-bouboules…
Hier, je regardais la télé.
Ouais, ça m’arrive aussi. La bière, les chips et les potes, ça peut; le foot, c’est plus rare, mais c’est pas la question.
J’apprends qu’à Rio, on prépare la coupe du monde d’une bien étrange façon….
Les gosses des rues, les qui font sales même si on les frotte à la javel parce que leur peau est bien foncée.
Les qui ne se demandent pas ce qu’on offrira à papa pour la fête des pères, parce que de papa, ils n’ont jamais entendu parler.
Les qui n’ont pas eu de chance dans leur naissance à la loterie de la vie.
Les qui trouvent un toit sous des cartons et une famille dans les gangs.
Les qui ne savent pas pleurer parce qu’on ne les a jamais consolés.
Les qui font désordre…

On veut les voir disparaître de la rue.

Ne pourrait-on lancer une belle vague de menace de boycott de la coupe du monde si les autorités brésiliennes continuent dans ce sens?
Qui sait si parmi ces pauvres victimes de notre monde qui devient fou, il n’y a pas un futur Pelé, qui, bien nourri et heureux déploierait un talent sans égal?
Chaque être humain est unique et précieux, toute vie a une immense importance et nous sommes tous responsables même si ce n’est que par ignorance du mal qui se fait quelque part.

S’il vous plaît, agissons.

Dans la paix et la dignité, refusons que pour le plaisir de milliers de personnes et la richesse d’une poignée de nantis, des gosses soient massacrés dans les rues de Rio au milieu de l’indifférence générale, dans une haine socio-raciale qui renaît à chaque fois de ses cendres ardentes sous des déguisements variés.

Vêtue d’un triple K ou d’une croix gammée, la peste de la haine et son cortège d’indifférence n’en a pas fini de nettoyer les rues de nos villes.

Brigitte Marzo

Brésil : « Nettoyage social » avant la Coupe du Monde… Não vai ter Copa!

des gosses , mais pas que…
Des SDF tués au Brésil pour « nettoyer » les rues avant la Coupe du Monde 2014

4 commentaires sur “Football, opium du peuple?..Par Brigitte Marzo”

  1. Brigitte

    Je suis peut être naïve, mais je crois que ce n’est pas le pays seul qui est en cause, mais tout le système mondial… Le Brésil est ce qu’on appelle me semble-t-il un pays “émergent”, comme on dit “mal voyant” pour un aveugle ou “déficient moteur” de celui qui est cloué à son fauteuil… C’est le règne de la langue de bois et des appellations contrôlées… en gros et traduit en clair, s’il doit émerger, c’est qu’il a encore un peu la tête sous l’eau. Je crois vraiment que c’est l’équilibre mondial qui est en cause dans ces dérives…

    #24593
    • Frédérique, la passante.

      Pas naïve du tout . De nombreux pays emploient ces méthodes et d’autres ! Pas que pour le foot, il suffit d’un blaireau de passage, important à leurs yeux, pour que “l’on enlève” du paysage ce qui fait “tache” .

      #24602
      • Pierre Pollet

        Ces principes sont utilisés à tous les étages du monde sportif ou politique. Il faut donner une image positive et nette, se vendre au maximum.
        On refait ainsi au besoin la départementale où passera le Tour de France, sans regarder à la dépense pourvu que le bitume soit un billard. De l’hypocrisie, du gaspillage d’argent … pour distraire les plus nantis en privant les plus démunis.

        #24610
  2. Un procédé révoltant ! Il me semblait déjà insupportable qu’un pays qui n’offre pas la possibilité à toute sa population de vivre correctement, de manger à sa faim, de recevoir l’éducation minimum puisse dépenser des sommes colossales pour organiser un Mondial de football ! Mais imaginer que ce même pays puisse en venir à de telles ignominies pour masquer la détresse de ses enfants ou de ses habitants les plus déshérités, pour tricher sur son apparence, pour briller sous le feu des caméras, c’est scandaleux. Il faudrait que les équipes, que les joueurs refusent de se prêter à cette mascarade en n’allant pas participer à cette coupe du Monde ! Il faudrait que les supporters et les spectateurs boycottent les stades ! Pourtant ne rêvons pas ! Les sommes colossales mises en jeu risquent de passer avant toute autre considération comme toujours. Le monde du foot est pour moi l’exemple même de la bêtise dans laquelle sombre notre société. On adule des gens qui n’en valent pas toujours la peine, on couvre “d’or” des joueurs qui donnent des coups de pieds dans un ballon alors que la recherche médicale manque de moyens ! Mais si en plus, on doit faire table rase autour d’eux pour que le pays où ils vont jouer soit bien” propre”, bien “net”, c’est le comble !

    #24590

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

3 visiteur(s) en ligne actuellement
3 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 13 , à 10:59 am UTC
Ce mois: 16 , à 09-07-2020 11:21 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050