Elle n’est pas d’accord…

Var Matin du 30 octobre 2010 page 9


Je suis d’accord avec elle.
Suzanne Arnaud, Maire de Riboux a bien raison de rouspéter.
Ce que lui propose la Communauté de Commune de Sud Sainte Baume, suffirait à renouveler le service à café de la Mairie pour le conseil Municipal des 35 habitants de la Commune!
Mais comment calculer autrement cette répartition pour quelle soit plus juste pour tous?

C.V. www.bandol-blog.com

4 commentaires sur “Elle n’est pas d’accord…”

  1. Pierre Olivier

    Merci Salvatore de proposer de sortir des communes de Sud Sainte Baume, alors que Bandol n’y est pas encore entré. L’inter-communalité et ses citoyens apprécieront la suite dans les idées et leur élégance.
    Merci CV
    Pour la défense des intérêts des bandolais, commune sans soute la plus dense en population de Sud Sainte Baume (autrement dit la moins étendue et parmi les plus peuplées) avec ta proposition de répartition.
    Bon dimanche à tous et surtout au CPL, le plus grand parti de Bandol, à mon avis. Un conseil, tout de même, qu’il continue dans sa vocation : celle de démolir, car quand il se lance dans la proposition constructive, les limites sont très vite, atteintes.
    Merci à Var matin
    De nous annoncer que Sud Sainte Baume, partage ses excédents, on peut espérer que c’est pour clore ses comptes avant une nouvelle adhésion.
    Les cafetières sont chères quand ce sont les mairies qui les achètent

    #3566
    • MANZONI Salvatore

      Bonsoir Pierre,
      si j’ai émis cette idée c’est que d’une part elle me trottait dans la tête depuis très longtemps à l’époque où il n’était même pas question de faire rentrer Bandol dans une communauté de communes,c’était simplement une question de logique historique et géographique et d’autre part une commune avec 35 habitants est-ce rentable?
      Cordialement
      SM

      #3569
  2. MANZONI Salvatore

    Bonjour,
    jusquà la fin du XIXème siècle Riboux faisait partie de la commune de Cuges ce qui était tout à fait logique,maintenant le CCSSB est confronté à ce problème:faire vivre une commune de 35 habitants:une hérésie d’autant plus que le code postal est 13780,l’indicatif est 04 42…. la route d’accés est en grande partie sur le département des Bouches du Rhône donc entretenue par le conseil général du 13:il y a vraiment une abbération qui date, à croire que les politiques à la fin du XIXème étaient déjà bien fatigués et que ceux du XXème n’ont rien arrangé (ne parlons pas du XXIème…).Malgré tout le respect que je dois à mes collègues Varois de Riboux ce serait peut-être de les “restituer” à la commune de Cuges,seraient-ils d’accord et Madame la Maire ne “prendrait plus la pigne”.Ce n’est qu’une réflexion de ma part,je le précise avant que certains esprits chagrins ou limités ne comment à hurler à la mort…( à propos d’esprits limités ,ne lisez pas les “S”!)

    Bouano Dimenchado en toùti et subretout èi gent dou CLP.
    SM

    #3564
  3. C.V.

    On pourrait peut-être imaginer une répartition suivant la superficie de la commune et non pas le nombre d’habitants !

    #3563

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

6 visiteur(s) en ligne actuellement
6 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 8 , à 08:53 am UTC
Ce mois: 8 , à 10-01-2020 08:53 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050