Débat public, réunion d’information

Un clic pour agandir l’image

Clic sur l'image pour l'agrandir.

Fred de bandolais.fr, avait vu le vent venir, en prédisant une certaine fébrilité dans le microcosme politico pré-électoral.
Frédérique Connat conseillère municipale, un temps dans la majorité, aujourd’hui dans la majorité dissidente, nous expliquera comment il faut faire pour arriver à réserver les logements sociaux aux bandolais qui en auraient besoin.
Elle sera soutenue pour cela par notre ancien Maire et député , le docteur Arthur Paecht et Frédéric Boccaletti, conseiller Régional.

www.bandol-blog.com

Tags: , , ,

3 commentaires sur “Débat public, réunion d’information”

  1. […] Connat avait éprouvé les mêmes difficultés à trouver un endroit dans lequel elle organisait une réunion qui traitait en particulier des logements sociaux. Elle s’était retrouvée dans l’arrière salle d’un restaurant dans la rue […]

    #18801
  2. Jean Sarrat

    Je vous donne mon point de vue par rappel de mon commentaire du du 6 Janvier ici même:
    “Donc le 20 Janvier 2012 à la pizzéria Pinocchio débat public organisé par le Docteur Candidat aux prochaines élections Municipales, accompagné du Docteur Ex Maire de Bandol, concernant l’attribution des logements sociaux.
    Sujet exposé devant un public composé entre autre du Docteur également candidat aux prochaines élections Municipales et concernant la gestion de la Commune de Bandol par le Docteur actuellement Maire de Bandol.
    Précisons quand même qu’il ne sera pas question du mandat de l’autre Docteur qui fut Maire de Bandol après le mandat du Docteur qui accompagne le Docteur qui organise la réunion du 20 Janvier.
    Peut-être aurons la chance d’une visite ce soir-là, du Biologiste Député de la 7 ième circonscription?
    Difficile à envisager!
    A moins qu’il se fasse représenter par le Chirurgien Député de la 2ième circonscription du Var !
    Difficile aussi à envisager et pourquoi pas par le Cardiologue Député de la 4ième circonscription du Var?

    Docteur, serions-nous atteints du mal étrange qui allongeait le nez de Pinocchio à chaque mensonge?”
    Je pourrais ajouter d’autres commentaires qui iraient dans le sens de ce que vous évoquez,et bien d’autres choses encore, mais à quoi bon aujourd’hui de ramener toutes ces choses à la surface ?
    Ce qui compte pour moi, du passé, c’est ce qui peut nous permettre de faire les mêmes mauvais choix aujourd’hui.

    #11415
  3. Prinz Karl

    Puisque la “vedette” mise en avant dans ce débat, outre notre conseillère municipale,semble être monsieur PAECHT, ancien député maire de BANDOL et autres fonctions… il est intéressant de se remémorer ce que furent ses mandatures à BANDOL DE 1983 À 1995. J’ai découvert un petit livre (BANDOL AN 2000) écrit par Raymond CULIOLI qui fut conseiller municipal de 1977 à 1989. Certes l’objectivité de ce dernier pourrait être contestée, puisqu’il soutenait le prédécesseur d’Arthur PAECHIT, à savoir Christian (encore un !) GOUX, socialiste.

    Voilà ce qu’on peut notamment y lire(page 111 et suivantes):

    ” M. PAECHT fut un maire qui n’habita jamais BANDOL (…)”
    “BANDOL, pour M. PAECHT, fut un outil, un poste modeste pour accéder à des tâches plus valorisantes (…).
    “La carrière politique de M. PAECHT compta plus que le bilan municipal”.
    “”(…) Ce maire de la commune, fermé à l’esprit intime de BANDOL et soucieux de sa carrière, a transformé notre cité en champ de bataille électoral.”
    “(…) Ce manque de savoir-vivre social n’a pas laissé un bon souvenir à BANDOL. La minorité a déploré ce vandalisme. La majorité n’a pas voulu voir ou n’a pas compris tout de suite.”… et de citer en illustration des extraits d’un tract publié en 1995 et rédigé par messieurs SUQUET et BOGI expliquant leur opposition à celui qu’ils avaient soutenu jusque là.

    Quant aux réalisations, et dans le débat actuel, pour les constructions de “logements sociaux”… on peut lire (page 122):

    “Les projets se multiplièrent: construction de HLM et d’un parking souterrain au groupe scolaire Octave Maurel (…) Ce programme était gigantesque et proposé en partie par des promoteurs et des affairistes. Quel était la part de l’intérêt général? Rien en tout cas ne figurait dans le programme électoral et n’avait reçu l’accord voté par la population. Pour la seule affaire des HLM et du parking, les irrégularités administratives abondaient: des terrains inaliénables avaient été aliénés; le code de l’urbanisme fut plusieurs fois violé; l’avis du Commissaire enquêteur fut bafoué; malgré le procès verbal du préfet transmis au Procureur, on poursuivit les travaux en toute immunité… Malgré les infraction couvertes par les autorités et “régularisées” après coup, on peut s’étonner de ces abus de pouvoir (…)”.

    Il serait intéressant que ceux qui ont connu voir participé à la vie de la commune lors de cette période (tous ne sont pas décédés) donnent leur avis… cela éclairerait la lanterne des nouveaux et, comme dit la chanson “Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître”.

    #11413

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

2 visiteur(s) en ligne actuellement
2 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 11 , à 08:10 am UTC
Ce mois: 16 , à 10-08-2020 04:33 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050