Dans ce monde où tout va vite…

Fabienne est passée à côté de sa vie.

Personne n’a su le lui dire.

Elle nous a quittés.

Beaucoup la connaissaient.

Vous aurez une pensée pour elle et pour son fils Maximilien qui va devoir affronter la vie sans sa maman.

L’homme étant ce qu’il est, bon et méchant à la fois, pouvant aimer et détester avec autant de force, regrettant parfois des mots ou des écrits qui ont dépassés sa pensée et parce que j’en suis un, je supprime tous les commentaires qui n’ont pas de place ici.

Les mots de condoléances, de bonté et de beauté seront rajoutés dans l’article au fur et à mesure que je les recevrai par mail.
Pour m’écrire cliquez ici

Je transmettrai cet article et les messages attenants à l’ayant droit, le 24 avril à la Chapelle Saint Pierre à Sanary.
Christian Viala
_______________________________________________________________________
Brigitte Marzo a écrit,

Si jeune,si jolie…

je reprends les vers de Ronsart qui expriment avec tant de grâce ce que l’on éprouve face à ce départ prématuré.

« Comme on voit sur la branche au mois de Mai la rose

En sa belle jeunesse, en sa première fleur

Rendre le ciel jaloux de sa vive couleur,

Quand l’Aube de ses pleurs au point du jour l’arrose :

La grâce dans sa feuille, et l’amour se repose,

Embaumant les jardins et les arbres d’odeur :

Mais battue ou de pluie, ou d’excessive ardeur,

Languissante elle meurt feuille à feuille déclose :

Ainsi en ta première et jeune nouveauté,

Quand la terre et le ciel honoraient ta beauté,

La Parque t’a tuée, et cendre tu reposes.

Pour obsèques reçois mes larmes et mes pleurs,

Ce vase plein de lait, ce panier plein de fleurs,

Afin que vif, et mort, ton corps ne soit que roses. »
_____________________________________________________________________________
Eric Airiau a écrit,

Fabienne nous a quitté tragiquement ce mardi, la douleur qui nous anime Maximilien et moi même est indescriptible. Nous sommes effondrés par cette tragédie.

Fabienne était une femme magnifique, brillante,d’une générosité sans limite, ses vrais amis le savent.Son caractère etait parfois difficile et complexe mais toius ses choix étaient assumés. je vous demande à tous de vous souvenir, de ce sourire, de cet éclat de rire qui la caractérisaient.

Au delà de ses compétences reconnues sur tout Bandol, Fabienne avaient des qualités humaines hors norme.

Elle aimait tellement son fils, Maximilien. Mais Fabienne a fait un choix très douloureux que nous devons respecter voire accepter.

Elle nous regarde sereinement.

ERIC . Le père de Maximilien son fils .
_________________________________________________________________________
Font Fanienne a écrit,

Effondrée par ce départ tragique, je tiens à vous exprimer toute mon affection et mon soutien dans cette terrible épreuve . Je viendrai chapelle de pitié afin de me recueillir auprès de vous. J’ai une pensée toute particulière pour Maximilien qui est bien trop jeune pour se passer de sa maman. je vous présente mes plus sincères condoléances je partage votre peine de tout mon coeur, je vous embrasse affectueusement.

Fabienne Font (institutrice de Maximilien en petite section à Sanary)

Les commentaires sont fermés.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

4 visiteur(s) en ligne actuellement
4 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 13 , à 10:26 am UTC
Ce mois: 26 , à 09-24-2020 08:42 pm UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050