Ces élus qui nous coûtent trop cher

Trop-cher Clic sur l’image pour lire l’article du Figaro

Pour les élus en herbe: La Cour des comptes encourage l’État à plus de vraies économies

7 commentaires sur “Ces élus qui nous coûtent trop cher”

  1. Janine Sauter-Gilli

    Je rectifie : c’est au 19éme siècle!

    #22147
  2. Janine Sauter-Gilli

    Pendant que j’y suis…
    On ne peut pas me suspecter de la moindre indulgence envers le maire, mais là, les 25% supplémentaires ne sont pas une revalorisation.
    C’est une majoration automatique prévue par la loi pour les communes touristiques: les élus ont à gérer une population qui peut être multipliée par 3 ou 4 ou plus à certaines périodes de l’année.
    D’autre part, si le travail est fait sérieusement,les élus municipaux sont loin d’être surpayés: un maire dirige dans les faits une entreprise de plusieurs centaines de salariés, plus tout ce qu’implique sa charge : pour 2500euros par mois, ce n’est pas cher payé.
    Par contre,il est intéressant de constater que M. Palix, qui avait critiqué son prédécesseur sur ce point, s’est empressé de conserver cette majoration sitôt élu…
    Rappelons que les indemnités des élus sont une garantie essentielle de la démocratie: si elles n’existaient pas, qui pourrait exercer une fonction élective? Les plus riches, comme au 18ème siècle…C’est ce que nous voulons?
    Il faut être vigilant pour dénoncer tous les dérapages et les excès, mais éviter de tomber dans la dénonciation du “tous pourris”, qui ne profite qu’aux extrêmes.

    #22146
    • C.V.

      Janine,
      Voulez-vous me citer “un” maire, “un seul” a Bandol qui avait la moindre, la plus petite idée de ce qu’est une entreprise et de la façon de la gérer!
      Merci

      #22148
    • Pourquoi serais-je un extrême alors que je ne suis pas d’accord avec le statut financier des élus de la république ? C’est allez bien vite !
      Les dits élus toujours plus nombreux et prêt à se battre pour conserver ou conquérir un poste où tels les nobles d’avant 1793 leurs émoluements de sont exeptés en grande partie de l’impôt.
      Nous les gens du café du commerce (titre que je revendique)n’avons droit a aucune exemption quand nous sommes chefs d’entreprise, bien au contraire taillable et corvéable à merci
      Et bien oui on en a extrêmement assez de travailler chaque année jusqu’au 26 juillet pour un état qui dilapide et qui gaspille à tout va !

      #22150

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

3 visiteur(s) en ligne actuellement
3 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 14 , à 08:34 pm UTC
Ce mois: 16 , à 09-07-2020 11:21 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050