Ça bouge du côté des machines à sous…

Dans un premier temps le décret publié par la mairie pour annoncer l’enquête d’utilité publique, aujourd’hui l’article dans Var matin page 11, de Marielle Valmalette et depuis le 24 août la demande faite par le groupe d’opposition de Monsieur Barois, Bandol pour tous, qui demande à la population de venir s’exprimer pour affirmer leur désapprobation quand au déplacement de notre Casino de jeux.

La question que je me pose:
Pourrons nous de la même façon dire notre désapprobation ou notre satisfaction de voir le Casino être déplacé et pourrons nous donner notre avis quand au devenir de ce bâtiment en bord de mer bénéficiant d’une situation exceptionnelle.
Monsieur Palix nous avait demandé lors d’une réunion avec les commerçants, de lui proposer des idées pour le devenir du Casino.
Lorsque je lis que nous allons construire un hôtel 4 étoiles, alors que la plupart des hôtels de Bandol ont fermés ou ont été transformés en appartement, je me demande si c’est une bonne idée.
De même, envisager l’ouverture d’un restaurant spectacle et de commerces, je me demande….
Aurons-nous fait une étude de marché, de rentabilité avant de prendre une décision lourde de conséquence.
Ne reproduisons pas les mêmes erreurs que nos prédécesseurs.

C.V. www.bandol-blog.com

4 commentaires sur “Ça bouge du côté des machines à sous…”

  1. J. K.

    Effectivement, Partouche n’est pas en grande forme.

    L’augmentation de capital visait un objectif de 100 millions d’euros, elle n’a rapporté que 77 millions d’euros.

    Dans ce total, 75 millions correspondent à une compensation de créance avec son holding (j’échange une dette contre des actions) prévue dès le lancement de l’opération, et donc seul 2 millions d’euros de cash sont rentrés dans les caisses au lieu des 25 millions attendus.

    Je suis bien incapable, pour autant, de pouvoir prédire l’avenir du groupe. Ce qui semble certain, c’est que, en plus de ses difficultés structurelles, il fait face maintenant a la trés forte concurence des jeux en lignes. J’ai eu peu l’idée qu’un casino à notre époque, c’est un peu un dinosaure en voie de disparition. Et que la fuite en avant ne réglera rien (un immense casino est en début de travaux à la Ciotat, un autre est en projet à Sanary, celui de Bandol veut s’agrandir. Est ce que cela correspond vraiment à un marché ?)

    Mais dans cette histoire, c’est surtout l’intérêt de l’opération pour Bandol qui m’échappe complétement.

    On cède un terrain aux Grands Ponts. Il sera payé un bon prix. OK, en admettant qu’il sera effectivement réglé.

    On “délocalise” à la sortie de la ville, à la sortie de l’autoroute, un pole d’animation majeur et permanent . C’est déja moins bon.

    On se retrouve avec un batiment vide dont le projet de réaménagement m’apparaît bien peu convaincant.

    Un restaurant spectacle ? Alors qu’il y aura un karaoké au Casino ?

    Des commerces ? Alors qu’il ne me semble pas qu’il en manque (j’ai vu une vitrine au bout du quai qui est restée vide tout l’été).

    Et quel va être le coût de la transformation du casino ?

    Et quand à l’aménagement de l’hôtel, je crains carrément le pire. Déja, on va perdre un parking, alors que c’est bien de cela que nous avons le plus besoin, mais en plus qui peut imaginer que Bandol a besoin d’un hotel de 70 chambres ? Comme tu le dis, Christian, on voit plutôt partout les hotels se transformer en appartement.

    Transformer le casino en “palais des festival” ? Alors qu’il y déja une salle Jules Verne utilisée moins de 40 fois dans l’année, un cinéma qui, malgré le soutien de son public, reste bien peu fréquenté, un lieu de concert sur la plage centrale qui a fait ses preuves cet été, et donc une salle de spectacle et un karaoké dans le nouveau casino ? Cela ne fait pas déja beaucoup d’équipements ?

    Partouche ne voulait pas fermer pendant les travaux ? Et on était obligé de dire oui à tout ?

    Jacques

    #2541
  2. marcellin

    Muriel a raison, ce projet ne se fera jamais car le Groupe Partouche est endetté et pratiquement en cessation de paiement. Son augmentation de capital de fin juillet a été un échec et il n’a rèussi à lever que 2 millions € de cash … Il faudrait éviter que la mairie de Bandol investisse à perte l’argent des contribuables dans des chimères.

    #2534
    • C.V.

      D’après ce que j’ai compris, le déplacement du casino ne coute rien à la mairie.
      Au contraire, elle vend le terrain 4.5 millions d’€.
      Ou je me trompe !
      Là, elle a déjà touché 1.5M€, c’est sûr que si cela ne se fait pas, les 3M€ on pourra s’assoir dessus…
      Quoique, il faut penser aussi au réaménagement du casino actuel.
      Et là, ce sera aux contribuables de payer les travaux en attendant de louer les commerces qui sont prévus.
      J’espère que cela ne se passera pas de la même façon que les parkings de la médiathèque qui ne sont toujours pas loués…

      #2539
  3. muriel Anguenot

    d’autant que le groupe Partouche en difficulté a procédé a une augmentation de capital pour reduire son endettement ( bien réel ) et augmenter ses liquidités et que le casino de Beaulieu est en cessation de paiement ( dépot de bilan) depuis le mois de juillet ; les ” réves ” immobiliers risquent de se retrouver dans le meme tiroir que le parking central enterré et parc paysagé en surface , gratuit ” pour les bandolais , dont personne n’a plus entendu parler .

    #2527

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

6 visiteur(s) en ligne actuellement
6 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 95 , à 02:15 am UTC
Ce mois: 95 , à 11-13-2019 02:15 am UTC
Cette année: 95 , à 11-13-2019 02:15 am UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050