Billet d’humeur 21 juillet

Salut Christian,
Effectivement la “promenade” Paul Ricard de Bandol ne représente absolument pas l’environnement cher à ce monsieur et ceux qui connaissent son nid d’aigle me comprennent.
Au fur et à mesure que passent les décennies la mémoire de Paul Ricard s’amenuise et c’est bien dommage.
De son vivant il a très souvent été classifié paternaliste mais ayant vécu 9 ans dans un fief Paul Ricard (iles des Embiez) je sais la vérité sur ce paternalisme qui a surtout été décrié par les autres “capitaines d’industrie” qui pratiquaient plus volontiers l’égoïsme et qui s’alarmaient de la générosité de Paul Ricard.
Même si le soucis de vérité m’oblige à dire que Monsieur Ricard avait souvent un management musclé : deux facettes d’une même personne comme nous le sommes tous. Cela étant, avec Paul, le bilan était très positif en faveur des salariés.
Ceux qui occupent les immeubles Ricard ne me contrediront pas.
Non plus que ceux du Brusc, non plus que ceux de Josier et leur station de ski, non plus que les “camarguais”, non plus qu’à Bois soleil, non plus que les Signois et leur zone économique, non plus que les motards et leur bol d’or, etc …la liste est longue et parfaitement méconnue.
Pour ma part je pratique l’aéromodélisme sur un terrain qui a été préparé gratuitement pas Paul Ricard et qui 40 ans plus tard est toujours concédé gratuitement par les enfants au club qui l’utilise.
Un seul mot : respect !
Pehel le 21 07 2011

NDC: Lorsque j’ai filmé cette promenade ce matin, j’ai trouvé que d’en parler était très mal venu compte tenu de son aspect, d’autant plus qu’il était question du square “Deferrari” à côté de la station dépuration.
Je suis allé de nouveau sur le site Bandol et son plan interactif, la recherche de “Ricard” ne donne toujours aucun résultat.

14 commentaires sur “Billet d’humeur 21 juillet”

  1. muriel anguenot

    juste un petit bémol , j’ose ? je trouve que Bendor est bétonnée . ben ,si , j’ose le dire !
    ce qui ne gache en rien l’extraordinaire dynamisme de Paul Ricard , ni son sens humain .
    c’est juste un petit regret que certains qui ont connu Bendor ” nature ” pourront peut etre comprendre et pourquoi pas , partager .

    #8913
    • Jacques K.

      Et encore, Bendor, c’est rien par rapport à la barre d’immeubles que tu vois en arrivant par l’ouest sur les Embiez.

      Bendor, je trouve l’idée du port et des maisonnette à l’échelle 2/3 rigolote. Il n’y a que l’hotel (pas le Delos, l’autre, le fermé) qui dénote.

      Jacques

      #8914
      • muriel Anguenot

        je parle de la face nord de l ilot avec son ancien chemin totalement bétoné , en fait , tout est tres propre , il n’y a pas place pour la nature , tout est domestiqué , les petits chemins de terre n ‘existent plus , c’est moins ” charmant ” ; par contre , le petit port sympa , et les maisonnettes sont tres sympas .

        #8921
    • Brigitte Marzo

      Pour ceux qui ont envie de voir Bendor nature, il faut visionner “Honoré de Marseille” avec Fernandel, en plus on peut y reconnaître d’anciens “jeunes ” bandolais ( ce film date des années cinquante), ce n’est peut être pas un chef d’oeuvre, mais sûrement à mettre au programme des fameuses rencontres cinématographique de l’amicale de bandol et des bandolais!

      #8926
    • franck bertoncini

      je vous et tous lus et bien moi j ai grandi a bendor quand mon y travailler au club nautique de bendor et je peu vous dire qu a l epoque bendor etait plein de monde plus que bandol maintenant par rapport a la superficie il y avait des soirees dansante jusqu au petit matin il y avait de super competition de planche a voile de laser de hobbie cat et autre , le premier jet ski essaye en france a bendor avec monsieur mourousi et bien d autre ,il y a u plein de champoin du monde sorti de ce club , qui a pârticipe au premier champoinnat du monde de planche a voile au bahamas a elle toute seule l ile etait hyper anime et grace a elle et biensur surtout grace a paul ricard bandol etai reconnu dans le monde entier .

      #8933
      • Brigitte Marzo

        Et en ces temps lointains, la piscine du Soukana (vous savez, l’hôtel fermé) était ouverte au public, on prenait le petit bateau, le Roustagnon, l’hiver pour y aller… c’était trop bien!!! Et il y avait des cours de danse, de musique et de peinture qui non seulement étaient offerts gratuitement mais en plus donnaient droit à un passe gratuit pour se rendre sur l’île… je me souviens des cours de peinture qui affichaient complet quand il y avait un modèle vivant … je suis sûre que certains venaient surtout pour se rincer l’œil… euh… je suis mauvaise langue!
        Et jusqu’à il n’y a pas si longtemps, les concours de Crèches avec ses trois catégories, Provençale, mini et inspiration libre. Je crois que cet homme était vraiment un grand homme, généreux et amoureux des arts, il aurait pu se contenter d’une vie dorée derrière les barreaux de belles propriétés… mais non, il a eu à cœur de faire profiter le plus grand nombre du fruit de la réussite de son entreprise. D’ailleurs, je n’y avais pas pensé, mais à cette évocation je me dis que dorénavant, je mettrai sur mes CV : ” élève à l’Académie de peinture Paul Ricard de Bendor”, car, comme disait Jesus :
        “Redde Caesari quae sunt Caesaris”*!

        NDC: *”rendez à César ce qui appartient à César”

        #8939
  2. Jacques K.

    L’expo qui retrace la vie de Paul Ricard, présentée aux Embiez, est magnifique. Elle est très intéressante pour comprendre ses actions, comme pourquoi, pendant la guerre, il est allé faire pousser du riz en Camargue. Les techniques de vente qu’il enseignait à ses commerciaux sont aussi instructives (avoir un copain dans chaque bistrot). Bien sûr, les choses sont toujours présentées à la gloire de Paul Ricard, alors que tout n’est pas forcément binaire (le lire râler sur les contraintes d’urbanisme et les blocages des technocrates est savoureux quand on est devant ses délires de béton aux Embiez).

    Enfin, tout ça pour dire que la mairie serait inspirée de récupérer cette expo pour la placer promenade Paul Ricard. Je partage le jugement sur le fait qu’elle est, actuellement, indigne de l’homme auquel elle rend hommage.

    Jacques

    #8912

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

7 visiteur(s) en ligne actuellement
7 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 14 , à 12:06 pm UTC
Ce mois: 16 , à 10-08-2020 04:33 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050