Bandol Magazine N°24

BM-24

Le résultat de la téléconsultation dans le dernier numéro de Bandol Magazine en téléchargement
La masse silencieuse peut enfin s’exprimer!

Elle peut s’exprimer ICI aussi!

Bonne journée!

www.bandol-blog.com

10 commentaires sur “Bandol Magazine N°24”

  1. Salvatore MANZONI

    Bonjour les BB,
    je viens de lire le dernier commentaire de Maurice SANTONI en ce qui concerne le tri des déchets et c’est ce qui m’incite à en remettre une deuxième couche: nous allons avoir un troisième bac bien! Un jour nous en aurons un quatrième…Pour ma part ce n’est pas ce qui a retenu le plus mon attention:
    J’ai reçu la feuille de chou quatre pages intitulé “le tri en porte à porte – Bandol 2013” je ne vais pas critiquer les calendriers ce n’est pas mon rôle, par contre page 4 de la dite feuille de chou il y un petit rectangle rouge intitulé “les produits refusés”
    J’énumère:
    -les seringues :les professionnels de santé ont-ils un réseau d’élimination des déchets ?
    -les médicaments: un neuroleptique n’entraîne pas les mêmes risques sanitaires qu’un laxatif…Que devons-nous en faire?
    -Les explosifs: là je commence à me taper le cul par terre!!! Qui n’a pas dans sa cave quelques grenades OF, obus de mortier, C4 ou autre TNT… Etant du métier voilà pour moi ce qui est considéré comme explosif.
    Alors je pose la question: quelles sont les matières explosives auxquelles ce papier fait allusion? Au passage un éclaircissement éviterait la farce de l’année dernière concernant le corps inerte d’un marqueur Jour/nuit (c’est à dire un tube en bois peint plein de vide) qui a révolutionné une partie de Bandol (vous ne l’avez pas vu cette galéjade sur le journal municipal!!! Elle valait dix!)
    -L’amiante: le sujet devient plus épineux. Il existe encore dans les maisons des “Everite” ou des tuyaux en fibrociment… Que devons-nous en faire lors d’une modernisation d’habitation ? Et bien il y a des gens qui ont LA solution: la colline tout simplement…
    -La laine de verre: voir paragraphe ci-dessus.
    Il y a quelques années j’avais été confronté à ce problème lorsque j’avais engagé des travaux dans la maison du Beausset: pour la laine de verre un papy m’en avait débarrassé pour isoler un poulailler et pour le fibrociment j’avais cassé à la masse un tuyau (c’est dur et nocif) et je l’avais mélangé aux “frachans” que j’avais jetés à la déchetterie.
    Une bouteille de gaz VIDE est restée dans ma cour pendant deux ans car je n’avais pas de papier pour la rendre même gratuitement jusqu’au jour où un monsieur qui s’occupait d’un organisme humanitaire l’a récupérée et vous savez pourquoi?A la déchetterie on me l’a refusée!
    Alors quand on répondra sérieusement à ce type de questions je reverrai ma position vis à vis des politocards!
    C’est bien beau de faire de la pub mais encore faut-il que TOUS LES DECHETS soient pris en compte. Refuser des déchets OK, mais on en fait quoi?
    SM

    #17580

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

4 visiteur(s) en ligne actuellement
4 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 32 , à 03:34 am UTC
Ce mois: 95 , à 11-13-2019 02:15 am UTC
Cette année: 95 , à 11-13-2019 02:15 am UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050