14/18 et le CAB !!

Affiche 2

Jean Marie SCHNEIDER
31 Allées VIVIEN – 83150 BANDOL
Président du Cercle des Auteurs Bandolais

3 commentaires sur “14/18 et le CAB !!”

  1. Merci Christian d’avoir comme toujours mis “des notes” sur les paroles… je n’avais pas eu le temps. Bonne journée à tous.

    #27254
  2. Bonjour,
    Merci à toi Marie- France …

    OUI les rencontres avec les familles, le tri des documents (qui ont 100 ans !!), leur décryptage, leur classement, leur numérisation, la préparation des tableaux d’exposition.. c’est HUIT mois de travail … bien souvent en solitaire … !!!
    Et ce n’est pas fini !!

    Merci aussi aux bandolais qui sont venus hier écouter les textes de ceux qui ont écrit pendant 14-18 au front, dans les tranchées, après un assaut.. avec un simple crayon à l’aniline !

    L’ ECRITURE constituant encore un siècle plus tard le plus vivant des monuments aux morts.

    Merci surtout à eux… les poilus !!

    #27253
  3. Un petit clin d’œil à cet hommage rendu par le CAB à 14/18 et au long travail de préparation que cela a exigé. Je regrette de ne pas pouvoir y assister. Mais le “devoir” m’appelle encore ici… Bonne continuation.

    Je suis un soldat ( Florent Pagny )

    A l´heure ou la nuit passe au milieu des tranchés,
    ma très chère Augustine, 
    je t´écris sans tarder.
    le froid piqué me glace et j´ai peur de tomber,
    je ne pense qu´a toi
    mais je suis un soldat.

    La lala lala
    Mais surtout ne t´en fait pas
    je serais bientôt là
    La lala lala
    Et tu seras fière de moi.

    A l´heure ou la guerre chasse des garçons par millier
    Si loin de la maison
    et la fleur au canon 
    ses autres que l´on tue sont les mêmes que moi
    mais je ne pleure pas 
    car je suis un soldat.

    La lala lala
    Mais surtout ne t´en fait pas
    je serais bientôt là
    La lala lala
    Et tu seras fière de moi.

    A l´heure ou la mort passe dans le fleuve à mes pieds
    de la boue qui s´en va, 
    des godasses et des rats,
    je revois t´es yeux clair, j´essai d´imaginé
    l´hiver au près de toi
    mais je suis un soldat

    La lala lala
    Je ne sent plus mes bras
    tout tourne autour de moi
    La lala lala
    mon dieu sort moi de là.

    Ma très chère Augustine j´aimerais te confier
    mes plus beaux souvenirs,
    et nos enfants rêvés,
    je crois pouvoir le dire, nous nous sommes aimé,
    je t´aime une dernière fois,
    je ne suis qu´un soldat,

    La lala lala
    nooooooooon je ne reviendrais pas 
    la lala lala
    Je n´étais qu´un soldat
    la lala lala
    prend soin de toi

    #27252

COMMUNIQUÉ

Agenda du mois

  • L'AGENDA

Metropole Var

  • Metropole Var

Urgences Bandol

  • URGENCES

Mon adresse IP

IP address

3 visiteur(s) en ligne actuellement
3 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 14 , à 08:34 pm UTC
Ce mois: 16 , à 09-07-2020 11:21 am UTC
Cette année: 381 , à 01-26-2020 03:13 pm UTC
Tout le temps: 6044 , à 01-26-2011 10:53 am UTC
%d blogueurs aiment cette page :
11134050